Pariez en ligne avec Unibet
  • CHA2.25DET1.65Pariez
  • ORL1.62SAN2.32Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Antonio McDyess : « mon corps me dit d’arrêter »

Sauf revirement de situation, Antonio McDyess a annoncé que cette saison était probablement sa dernière.

« Sans doute, » a répondu l’intérieur des Spurs à FanHouse. « Je suis là depuis 16 ans. Je suis fatigué. Mon corps n’en peut plus. Je suis juste fatigué. Assez, c’est assez. »


Le contrat de McDyess court jusqu’en 2012 (5.22 millions à moitié garantis) mais le joueur s’est déclaré prêt à faire une croix sur cet argent s’il choisissait effectivement de  tirer sa révérence.

« Je suis prêt à prendre ma retraite, il ne s’agit plus d’argent désormais. Jouer 16 ans, c’est long. Je me suis amusé. J’ai eu la chance de jouer aussi longtemps. Le simple fait d’arriver à ce stade de ma carrière est définitivement une bonne chose. Mais je sais quand il faut dire stop. Je sais quand arrêter parce que je ne peux plus le faire. Je suis là et je ne peux même plus courir avec de jeunes gars ou me réveiller sans avoir les os endoloris. C’est une façon de me faire comprendre qu’il est temps d’arrêter. »

Des déclarations très touchantes venant d’un joueur qui a passé plus de 27 000 minutes (965 matchs) sur les terrains de la ligue et qui souhaite tout simplement partir la tête haute.

Néanmoins, McDyess est un compétiteur et, même si son corps lui fait signe de s’arrêter, il préfère tout de même se laisser une très petite marge de manœuvre.

« Je déteste dire jamais car j’aime encore ce sport, » a poursuivi McDyess. «  Mais si vous me demandez maintenant, ça serait définitivement ‘oui, c’est fini à la fin de cette saison’. C’est un grand, grand, grand oui. Je suis quasiment sûr de me retirer mais j’ai encore des amis qui me disent ‘Hey, Dice, donne nous encore une année de plus’. »

Passé par Denver, Phoenix, Detroit, New York et San Antonio affiche une moyenne de 12.4 points et 7.6 rebonds en carrière.

Un titre en guise d’adieu ?

Ses meilleures années restent celles de son deuxième passage à Denver (de 1999 à 2001 avant d’être transféré à Detroit au tout début de la saison 2001-02). Durant ces trois saisons, McDyess tournait en moyenne à 19.4 points, 9.8 rebonds et 1.7 contre. Sans compter ses apparitions quotidiennes dans tous les top 10, et une sélection au All-Star game en 2001.

La suite de sa carrière est moins impressionnante, la faute à des genoux trop fragiles qui lui ont gâché plusieurs saisons. Cependant, le médaillé d’or des J.O. 2000 a toujours été un coéquipier exemplaire capable d’apporter beaucoup sur un terrain.

Toutefois, l’heure de la retraite n’a pas encore sonné et, pour son dernier tour de piste, McDyess va sans doute tout donner pour tenter de conquérir ce titre qui manque toujours à son palmarès.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

San Antonio Spurs en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés