Présaison
NBA
Présaison
NBA
MIA
ATL1:30
MEM
CHA2:00
DAL
OKC2:30
PHO
DEN3:00
UTH
SAC3:00
LAL
GSW4:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Ray Allen donne de nouveaux détails sur son embrouille avec Rajon Rondo

Lorsque Ray Allen avait quitté Boston pour Miami, en 2012, un membre du staff des Celtics avait expliqué que Rajon Rondo était à l’origine de ce départ surprise chez l’ennemi. Champions ensemble en 2008, les deux n’étaient plus sur la même longueur d’onde, et Ray Allen avait préféré quitter le navire celte.

« Niveau basket, Rondo est le joueur le plus intelligent de l’équipe. Et l’un des joueurs les plus intelligents de NBA », expliquait cette personne, de manière anonyme. « Ray se considère comme quelqu’un d’intelligent. Mais, à un moment donné, il lui est devenu difficile de se faire corriger par quelqu’un d’aussi jeune. Sur beaucoup de points, ils sont complètement opposés. Ray est un fils de militaire qui respecte scrupuleusement l’autorité. Il se donne à fond tous les jours. Rondo est différent. C’est un esprit libre. Extraordinairement intelligent. Mais si Ray est toujours très sérieux, Rajon est parfois nonchalant. »

Est-ce que Doc Rivers a donné raison à Rajon Rondo ?

Pour Ray Allen, qui vient d’entrer au Hall Of Fame, cette différence ne se limitait pas à leur manière d’être puisque Rondo avait semble-t-il poussé le bouchon jusqu’à ignorer son coéquipier sur le terrain !

« Pendant la saison, il y a eu des moments où j’ai commencé à ressentir sur le terrain ce type de rancœur envers moi. D’autres personnes me l’avaient d’abord dit mais je les avais ignorées parce que je n’aime pas qu’on s’implique dans les affaires de mon équipe, parce que c’est mon coéquipier » explique Ray Allen sur NBC. « Mais les gens disaient tout le temps : « Il ne te calcule pas. Quand tu sors d’un écran, il te voit et il ne te passe pas la balle quand tu es démarqué ». Au début, ma famille me le disait parce qu’ils regardaient avec attention les matchs, et qu’ils connaissent le basket. Donc j’ai juste dit : « Écoutez, vous avez déjà dit ça à propos d’autres gars, mais je ne m’engage pas là-dedans ». Puis j’ai commencé à y faire attention, et à le remarquer. »

Que faire quand on a la confirmation que son meneur de jeu ne veut plus vous faire de passes ? Une seule solution, en parler avec le coach, en l’occurrence Doc Rivers.

« Je suis allé voir Doc, et je lui ai demandé : « Doc, je pense que ce mec m’ignore, et il ne me passe pas le ballon. Je ne sais pas pourquoi. Je fais les systèmes que tu demandes, et il ne me passe pas la balle. Soit il shoote, soit il va dans l’autre direction ».

Ray Allen : « Ce n’était pas mon idée, je ne suis jamais sorti du banc »

Et c’est là que Ray Allen est tombé de sa chaise en découvrant que Doc Rivers l’avait aussi remarqué : « Je sais. On en a parlé avec le staff » aurait-il répondu à son arrière.

« Là je me suis dit : « OK, donc tu savais depuis tout ce temps et tu n’as rien dit. Tu ne m’en as pas parlé et plus important encore, tu ne lui en parles pas ». Je pense que sa manière de gérer les choses a été de vouloir me faire sortir du banc. »

En effet, lors de cette dernière saison aux Celtics, Ray Allen s’est retrouvé remplaçant du 5 avril au 18 mai 2012, soit 12 rencontres à cheval sur la fin de la saison régulière et les playoffs. À l’époque, il l’avait accepté…

« Les gens en parlaient, et on en parlait beaucoup. Je ne peux pas dire que c’était mon idée, je ne suis jamais sorti du banc » avait-il rappelé en 2012. « Mais si ça peut être utile à l’équipe, et c’est pour ça qu’ils ont besoin que je le fasse, alors je suis pour. Au final, le temps de jeu ne change pas et j’en suis parfaitement conscient. Débuter les matches est une question d’ego, et le mien n’est pas si important au point d’exiger que je sois titulaire. »

Quant à Doc Rivers, il avait contredit la version de son shooteur et justifié ce choix par le fait de renforcer son banc : « On en parlait depuis un moment. Notre banc est très maigre, et on essaie plusieurs configurations différentes. Ray est venu me voir et m’a dit qu’il voulait le faire. »

Alors, Ray Allen remplaçant, un choix de Doc Rivers ou du joueur ? Réponse au prochain épisode.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Boston Celtics en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés