Pariez en ligne avec Unibet
  • BRO2.16DEN1.65Pariez
  • CHA1.63ATL2.19Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Andrew Wiggins zappe le Canada à cause de tensions avec Jay Triano ?

Le Canada ne va pas manquer de talent pour tenter de se qualifier pour la prochaine Coupe du monde FIBA. Dans une nouvelle liste, annoncée hier, de 18 joueurs sélectionnés pour deux matches de qualification prévus en juin, on compte Cory Joseph, Jamal Murray, Anthony Bennett, Dillon Brooks, Dwight Powell, Kelly Olynyk ou encore Tristan Thompson. Le réservoir de joueurs NBA – le plus gros contingent étranger de la ligue – a logiquement été sollicité.

Dans cette liste, on note tout de même un absent de marque : Andrew Wiggins. Et l’explication avancée par les dirigeants est pour le moins obscure. « Dans un premier temps, il voulait jouer », assure Rowan Barrett, GM assistant et vice-président du programme canadien. « Je pense que des circonstances vont limiter sa capacité à jouer pour nous en juin. La porte peut rester ouverte pour septembre aussi. »

Des tensions qui datent de 2015 ?

Quelles « circonstances » ? Certainement pas une prolongation de contrat, signée l’été dernier à hauteur de 146 millions de dollars, prend effet la saison prochaine. Une envie de bosser tout l’été pour faire oublier une saison NBA mi-figue mi-raisin ? Possible mais la prochaine fenêtre de qualification pour le Canada comporte une double préparation face à la Chine, les 22 et 24 juin, avant d’affronter la République Dominicaine le 29 juin, puis les Îles Vierges, le 2 juillet. Autrement dit, Andrew Wiggins aurait eu encore deux bons mois avant de nouveaux matches de qualification à la mi-septembre.

Selon TSN, l’absence de « l’athlète canadien le mieux payé de tous les temps » est liée à un autre facteur : sa relation tendue avec le sélectionneur Jay Triano. Elle découlerait de sa seule et unique expérience en sélection, en 2015, avec le coach intérimaire des Suns cette saison.

Le joueur des Wolves n’aurait pas apprécié son utilisation lors d’un match décisif face au Venezuela en 2015. Le vainqueur de cette demi-finale du Tournoi des Amériques remportait son ticket pour les JO de Rio 2016. Le Canada s’était incliné d’un petit point et Andrew Wiggins, meilleur scoreur de l’équipe sur le tournoi, était passé à côté (9 points à 4/11 en 26 minutes). Selon le même média, Nik Stauskas, autre absent de la liste actuelle, n’aurait pas non plus digéré son temps de jeu à l’époque…

« Mon objectif est de me concentrer sur les joueurs que j’ai ici », veut aujourd’hui relativiser Jay Triano. « Les gars peuvent être absents pour différentes raisons. »

Pour l’heure, le Canada est deuxième de sa poule derrière la République Dominicaine.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés