Summer
league
Summer
league
DEN86
IND71
NOR77
MEM88
SAC55
WAS57
BRO20
ORL28
CLE
LAL3:00
UTH
LAC4:00
HOU
MIN5:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Final Four NCAA : en feu à 3-points, Villanova écrase Kansas !

Il faut sans doute remonter au Florida du milieu des années 2000 pour trouver trace d’une équipe aussi dominatrice que le Villanova de Jay Wright, qui décroche sa deuxième finale en trois ans avec une victoire écrasante face à Kansas (95-79).

Le 3 est le chiffre clé pour les Wildcats qui ont sorti l’artillerie lourde avec 18 3-points inscrits, soit un nouveau record du Final Four. Meilleur joueur de l’année, Jalen Brunson (18 points, 6 passes) a de nouveau été le leader idéal pour Villanova qui a également pu compter sur un Eric Paschall en fusion avec ses 24 pts. Les Jayhawks n’ont pas pesé bien lourd…

Averse de 3-points à San Antonio

En pleine confiance, les Wildcats ne perdent pas leur temps pour régler la mire. Comme un signe avant-coureur, Eric Paschall ouvre le compteur de Villanova dans le coin et Kansas prend un 9-2 d’entrée de jeu avec Mikal Bridges et Omari Spellman qui y vont de leur tir lointain également. Les Wildcats démarrent avec un 8/12 aux tirs qui les met déjà à l’abri (31-15).

Derrière un Jalen Brunson excellent à 13 points et 4 passes à la pause, plus Omari Spellman à 8 points et 9 rebonds, Villanova fait la course en tête sans trembler. La balle circule bien et le jeu offensif est léché… tout l’inverse des Jayhawks qui peinent à trouver du liant. Kansas survit d’expédients, avec Devonte Graham à 10 points et Malik Newman à 7.

Mais l’histoire de cette première mi-temps, c’est clairement l’adresse folle des Wildcats qui en sont à 13/26 à 3-points, ce qui égale déjà un record historique du Final Four. Eric Paschall est également à 8 points à un parfait 3/3 aux tirs. L’écart est déjà conséquent à la pause : +15 (47-32).

Eric Paschall en lévitation pour le week-end pascal !

Villanova reprend sur les mêmes bases au retour des vestiaires. Eric Paschall a la présence d’esprit d’armer à 3-points après un contre d’Azubuike. Et ça rentre ! Les Wildcats comptent leur plus gros écart à 20 points sur un nouveau tir de loin de Paschall qui score 10 points en moins de cinq minutes en deuxième mi-temps ! Devonte Graham essaie de relancer Kansas avec deux trois points d’affilée mais l’écart reste à 20…

Omari Spellman prend le relais avec deux trois points de suite pour Villanova qui continue son clinic. Kansas revient bien à 14 points et les fans des Jayhawks poussent. Mais Paschall est sur un nuage. Et les Wildcats récitent leur basket, avec Brunson toujours aussi impérial à la baguette. Spellman hérite d’un dunk tout cuit et Kansas est encore très loin du compte (78-59).

Et c’est définitivement cuit sous les cinq minutes alors que l’écart reste toujours abyssal et Brunson qui délivre un nouveau caviar pour Mikal Bridges. Donte DiVicenzo en remet une couche à 3-points et l’écart revient à 20. La messe est dite : Villanova affrontera Michigan pour le trophée (95-79).

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Tags →
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *