Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Meilleur rebondeur de sa génération, Andre Drummond vise désormais les contres

Avec ses 13.3 rebonds de moyenne en carrière, Andre Drummond possède déjà, alors qu’il n’a pas encore 25 ans, la 10e moyenne de l’histoire de la NBA ! Devant lui, il n’y a que des joueurs qui ont évolué avant le début des années 1980…

Le pivot des Pistons est un monstre au rebond, preuve en est cette saison où il pointe à 15.9 prises par match ! C’est énorme puisqu’il faut remonter à Dennis Rodman en 1996-1997 pour trouver trace d’un joueur à plus de 15.5 rebonds de moyenne. D’ailleurs, Drummond possède une meilleure moyenne en carrière que l’ancien zébulon des Pistons, des Spurs et des Bulls !

Seulement, sa présence devant le cercle pour gober les rebonds se fait déjà moins ressentir en terme de contre. Certes, il y a du mieux depuis quelques semaines, mais jamais Andre Drummond n’a dépassé les 2 contres de moyenne sur une saison. Et comme ces deux dernières années, le leader est autour de 2.5 par rencontre, il n’y a qu’un pas à franchir pour se donner comme objectif la saison prochaine de dominer le classement.

« Clairement », annonce le pivot. « C’est l’un de mes buts. Mes coéquipiers assurent mes arrières quand je vais au contre, alors je vais davantage y aller la saison prochaine. »

« Quand je suis arrivé dans la ligue, je devais trouver un moyen d’y rester »

Sur les 28 derniers matches, il tourne à 2.4 contres par match, seul Anthony Davis fait mieux sur cette période. Le potentiel est là, il suffit simplement de l’exploiter. Mais pourquoi donc n’a t-il jamais été vraiment dominant dans ce domaine ?

« Quand je suis arrivé dans la ligue, je devais trouver un moyen d’y rester. Je savais que je n’aurais pas beaucoup le ballon, j’étais le plus jeune dans mon équipe et je savais que je ne jouerais pas beaucoup. Je devais donc avoir de l’impact. Je n’étais pas le meilleur contreur, et je me suis dit que j’allais être le meilleur rebondeur de l’histoire de la ligue. »

Il devrait cette saison remporter son second trophée honorifique de meilleur rebondeur de la ligue après celui de 2015-2016. L’objectif est donc clair pour la saison 2018-2019 : être le meilleur rebondeur et contreur de la ligue. Comme Dwight Howard en 2009 et 2010 ou Ben Wallace en 2002. Seulement, la ligue a changé depuis avec l’accumulation des shoots de loin…

« C’est une des choses les plus compliquées à faire », constate Stan Van Gundy. « Si vous voulez contrer des shoots, il faut sortir et s’éloigner de la zone de rebond. Mais c’est faisable et Andre a la vitesse et le timing pour le réussir. Ce sera un bel objectif. »

Andre Drummond Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2012-13 DET 60 21 60.8 50.0 37.1 2.8 4.8 7.6 0.5 2.4 1.0 1.0 1.6 7.9
2013-14 DET 81 32 62.3 0.0 41.8 5.4 7.8 13.2 0.4 3.4 1.3 1.4 1.6 13.5
2014-15 DET 82 31 51.4 0.0 38.9 5.3 8.1 13.5 0.7 3.5 0.9 1.5 1.9 13.8
2015-16 DET 81 33 52.1 33.3 35.5 4.9 9.9 14.8 0.8 3.0 1.5 1.9 1.4 16.2
2016-17 DET 81 30 53.0 28.6 38.6 4.3 9.5 13.8 1.1 2.9 1.5 1.9 1.1 13.6
2017-18 DET 78 34 52.9 0.0 60.5 5.1 10.9 16.0 3.0 3.2 1.5 2.6 1.6 15.0
2018-19 DET 79 34 53.3 13.2 59.0 5.4 10.2 15.6 1.4 3.4 1.7 2.2 1.8 17.3
2019-20 * All Teams 57 33 53.3 14.3 57.5 4.4 10.8 15.2 2.7 3.5 1.9 3.6 1.6 17.7
2019-20 * DET 49 34 53.0 4.8 58.4 4.6 11.2 15.8 2.8 3.6 2.0 3.6 1.7 17.8
2019-20 * CLE 8 28 55.2 28.6 51.3 3.0 8.1 11.1 1.8 3.1 1.5 3.6 1.4 17.5
Total   599 31 54.2 14.6 46.1 4.8 9.1 13.8 1.3 3.2 1.4 2.0 1.6 14.5

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Detroit Pistons en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés