Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.42NOR2.9Pariez
  • LAC1.8LAL1.95Pariez
  • TOR1.65BOS2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Stephon Marbury prêt à prendre sa retraite… avant de rentrer au Hall of Fame ?

Son équipe n’étant pas qualifiée pour les playoffs du championnat chinois, Stephon Marbury devrait jouer son dernier match de la saison le 11 février prochain. Et même le dernier match de sa carrière si l’on en croit ses dires.

« Je suis fatigué. Je suis fatigué. J’ai joué 22 ans » rappelle-t-il à The Undefeated. « Tout va bien. Je me sens bien. Je suis content d’avoir le contrôle sur la façon dont je quitterai le basket. Je suis en paix avec ça, à 100%. À 100%. »

Alors qu’il fêtera ses 41 ans le 20 février prochain, le meneur de jeu assure qu’il veut rester en forme « juste au cas où » mais la fin semble bel et bien avoir sonné pour lui, et ce malgré ses envies de comeback en NBA.

Cinquième choix de la Draft 1996, deux fois All-Star, Stephon Marbury a connu une incroyable carrière en Chine en remportant trois fois le titre local pour y devenir une véritable légende.

« Pour moi, la NBA m’a préparé à faire quelque chose ailleurs. Toutes mes connaissances, tout ce que j’ai gagné, toutes les choses que m’a apprises la NBA, ça m’a permis d’aller ailleurs pour transmettre et insuffler une énergie à une culture basket qui en avait besoin. »

« Digne du Hall of Fame »

Quelque chose dont il est fier, et qu’il ne veut pas du tout prendre à la légère à l’heure de raccrocher ses baskets.

« J’ai gagné trois titres dans un pays dont je ne parle pas la langue » résume-t-il. « Les gens ne savent pas à quel point c’est difficile de jouer en Chine, ils pensent que c’est facile pour les étrangers, mais ça ne l’est pas. Demandez à J.R. Smith ou Tracy McGrady. Il ne s’agit pas seulement de scorer. Il faut essayer de gagner. »

Et selon lui, son parcours en NBA combiné à son rôle dans le basket chinois devraient lui assurer une place au Panthéon.

« J’ai des chiffres de Hall of Famer (19.3 points et 7.6 passes en 846 matchs). C’est une chose. La deuxième, c’est ce que j’ai fait pour aider le basket à franchir le fossé entre l’Amérique et la Chine, avec une Chine faisant désormais partie des protagonistes sur la planète basket (…) C’est le Hall of Fame du basket, pas de la NBA. J’ai joué aux Jeux olympiques, je les ai joués en junior. Ce que j’ai fait et donné au basket, c’est digne du Hall of Fame. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés