Matchs
hier
Matchs
hier
GIA155
LEB157
Pariez en ligne avec Unibet
  • DET6.45MIL1.06Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Petit à petit, les Wolves apprennent à défendre en meute

Ce n’était pas vraiment la bonne mêlée d’après-match pour poser la question, après un 3e quart « portes ouvertes » ayant autorisé 43 points aux Blazers, mais la défense des Wolves est en progrès cette saison. C’est la marque de fabrique de Tom Thibodeau et pour sa deuxième saison à Minnesota, la sauce commence à prendre défensivement.

Et le principal ingrédient de ce changement, c’est Jimmy Butler et sa mentalité de stoppeur. 

« On est une équipe différente cette année, grâce à Jimmy »

« On joue bien. On défend mieux cette saison. Et on peut défendre encore plus dur. On doit continuer à travailler dans ce sens. On est une équipe différente par rapport à la saison passée, grâce à Jimmy », nous explique Nemanja Bjelica. « On a une belle carte à jouer cette saison. »

Dans le Top 4 à l’Ouest, les Wolves ont passé un véritable cap après des années à errer dans les tréfonds du classement. L’absence momentanée de Jimmy Butler, le gourou local de la défense, ne doit pas réveiller de mauvaises habitudes.

« On doit être capable de jouer dans n’importe quelle circonstance », lance Karl-Anthony Towns. « Evidemment, Jimmy est un joueur incroyable et quand il n’est pas avec nous, on a beaucoup de pain sur la planche. Mais je pense aussi qu’on a suffisamment de talent pour s’imposer. J’ai entière confiance en mes coéquipiers. Et moi, le premier, je sais que je dois faire mieux en défense. »

Karl-Anthony Towns, mais aussi Andrew Wiggins, sont effectivement attendus au tournant cette saison. Après une ou deux saisons de jeunot, les deux stars en herbe des Wolves doivent assumer leurs responsabilités et grandir avec leur franchise. Pour ce faire, il faut mettre les mains dans le cambouis et plier les genoux : pas d’autre échappatoire !

« On doit jouer en défense plus collectivement. On doit reste alerte, c’est une affaire d’équipe. Tout le monde doit s’y mettre », justifie quant à lui Andrew Wiggins avant de focaliser sur son cas personnel. « Je dois rester agressif quoiqu’il arrive. J’ai regardé beaucoup de films pendant l’intersaison et ça m’aide à progresser en défense. Je pense avoir une meilleure compréhension des placements. »

Des scoreurs qui doivent se mettre à défendre

Minnesota ne va pas devenir une forteresse imprenable du jour au lendemain, ni même encore d’une saison à l’autre. Mais dans sa deuxième campagne avec les Wolves, l’arrivée de Jimmy Butler (mais aussi celles de Taj Gibson voire Jeff Teague) aidant, Tom Thibodeau semble ancrer de plus en plus solidement les préceptes de base de sa philosophie défensive.

« On a bien progressé défensivement mais on a encore beaucoup de chemin à faire », conclut le maître du temple. « Je prends souvent les Warriors comme exemple auprès des joueurs. Ils étaient une bonne équipe qui peut scorer beaucoup de points, mais quand ils ont commencé à jouer en défense, ça les a propulsé à un niveau complètement différent ! Ce qu’ils font est assez incroyable et leur volonté de se sacrifier les uns pour les autres est exactement là où on veut arriver. »

Le sens du sacrifice est effectivement une donnée essentielle de la performance au plus haut niveau. Les Warriors, et les Spurs avant eux, l’ont bien compris et l’ont inscrit dans leur dix commandements.

Propos recueillis à Portland et à Oakland

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Minnesota Timberwolves en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés