NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
DET
CLE1:00
MIA
ORL1:30
OKC
DAL2:00
CHI
SAS2:00
MIN
SAC2:00
UTH
HOU3:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • DET1.32CLE3.3Pariez
  • MIA1.4ORL3Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Nervosité, maladresse et expulsion… La sale soirée d’Isaiah Thomas

La soirée cauchemar d’Isaiah Thomas résume bien celle vécue par les Cavaliers. Pour son troisième match de retour de blessure, et sa deuxième titularisation, le meneur est passé à côté de la rencontre du début jusqu’à la fin. Une fin prématurée car le meneur s’est fait expulser en milieu de troisième quart-temps, pour ce qui ressemble fort à un coup de la corde à linge. Fort heureusement, Andrew Wiggins, attrapé à la gorge, n’est pas blessé. Le mauvais geste d’Isaiah Thomas lui a tout de même valu une faute flagrante de niveau II, synonyme d’expulsion directe.

Après la rencontre, le meneur, dont c’était la 4e expulsion en carrière, assure pourtant que son geste n’était pas volontaire.

« J’ai fait de nombreuses interceptions comme ça (sic). C’est arrivé, je l’ai touché à la gorge, je me suis excusé tout de suite parce que je ne voulais pas faire ça. Je suis heureux qu’il aille bien. »

Expulsé, Isaiah Thomas n’a pas fait de vagues, car il se doutait que cette sanction était quasi inévitable.

« J’étais surpris car je cherchais le ballon », poursuit Isaiah Thomas. « Mais je sais que tout ce qui est autour de la tête est vraiment dangereux… Surtout si ça a l’air d’être un mauvais geste, vous allez probablement être expulsé. Je me suis juste assuré qu’il allait bien et qu’il savait que je n’avais aucune intention d’essayer de le blesser ou de le toucher à la gorge. »

« Je ne pouvais rien rentrer »

De son côté, Tyronn Lue minime le geste, estimant que son joueur jouait effectivement l’interception. Et que la sanction était trop sévère : « Je ne pense pas qu’il aurait dû être expulsé, mais peu importe.

Peu importe, oui. Car son départ n’a pas changé la physionomie de ce match à sens unique. Au moment de son renvoi au vestiaire, Cleveland comptait déjà 30 points de retard (82-52). Et la très moyenne prestation d’Isaiah Thomas dans le jeu explique en partie cet écart abyssal. Jamais dans le bon rythme, trop court sur ses tirs de loin, gêné plus d’une fois par les grands adverses lorsqu’il tentait de pénétrer, l’ancien Celtic n’a pu inscrire que 9 points à 3/11 aux tirs (son plus petit match au scoring depuis décembre 2015), en distribuant autant de ballons qu’il n’en a perdus (3).

« Je ne pouvais rien rentrer. En tant qu’équipe, nous n’avions pas de rythme des deux côtés du terrain. On va connaitre des soirées comme ça. Mais nous devons juste avoir une meilleure énergie. C’est dur quand vous obtenez les tirs que vous voulez et qu’ils ne tombent pas. Et eux (les Wolves) rentraient tout. Ce qu’il faut savoir par rapport à notre équipe, c’est que nous avons la mémoire courte et que nous passons toujours à l’étape suivante en nous ajustant. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Minnesota Timberwolves en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés