Pariez en ligne avec Unibet
  • PHI2.22UTA1.58Pariez
  • MEM2.22LOS1.58Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Oklahoma City : Carmelo Anthony dépité, Russell Westbrook agacé

Cela devient une mauvaise habitude du côté d’Oklahoma City. Le Thunder s’est incliné la nuit dernière à New Orleans après avoir longtemps mené. Alors qu’une victoire aurait permis à OKC de retrouver un bilan équilibré, les coéquipiers du MVP Russell Westbrook ont complètement perdu pied en deuxième période. Ce scénario devient une véritable ritournelle tant elle est fréquente depuis le début de saison.

Un Thunder aux deux visages

Ce revers en Louisiane est ainsi le sixième concédé par la franchise depuis le début de saison après avoir connu un avantage à deux chiffres au tableau d’affichage. Le Thunder menait même de 19 longueurs après six minutes de jeu ! De quoi agacer les joueurs d’OKC, fatigués de subir les mêmes revers, et donc les mêmes interrogations.

« Les matches que l’on perd, c’est à chaque fois la même histoire », s’est désolé Carmelo Anthony en conférence d’après-match. « J’ai l’impression de vous donner les mêmes réponses. C’est la même trame à chaque rencontre. Pour je-ne-sais-quelle raison, nous ne sommes pas capables de tenir tout une partie. Nous démarrons toujours de la même manière les matches dans le premier quart-temps, nous résistons un peu mais nous donnons à l’équipe adverse la dynamique dans le deuxième quart. Elle la conserve durant le troisième et nous essayons de revenir à chaque fois. »

En tête au repos à la Nouvelle-Orléans (65-57), OKC a même bénéficié de l’exclusion de DeMarcus Cousins dans le troisième quart-temps. Mais les hommes de Billy Donovan se sont montré incapables d’arrêter les joueurs de NOLA, pas plus qu’ils n’ont su trouver des solutions pour scorer. Le Thunder n’a shooté qu’à 33.3% au retour des vestiaires, contre 51% pour les Pelicans pourtant privés de leur meilleur marqueur…

« En deuxième mi-temps, le problème est notre incapacité à maintenir notre pression défensive et à continuer de trouver et rentrer des bons shoots », explique l’entraîneur d’Oklahoma City. « Nous devons être capable de jouer la première et la deuxième période de manière similaire. Pas forcément qu’elle soit exactement pareille mais au moins similaire. Mais nous n’avons pas été capables de faire cela. »

« Les gars doivent avoir de la fierté personnelle »

Toujours en dehors du Top 8, Oklahoma City tombe dans la frustration. Pourtant en triple double contre les Pelicans, Russell Westbrook n’a pas caché sa déception. Pas toujours bavard dans les médias, « Brodie » a cette fois exprimé le fond de sa pensée, quelques minutes après avoir passé un bon moment avec Paul George et Carmelo Anthony dans le vestiaire.

« On peut parler…. Mais parler ne sert à rien à ce niveau » lance Russell Westbrook. « Vous devez venir sur le parquet et jouer. Vous pouvez parler autant que vous voulez mais les gars doivent avoir de la fierté personnelle et comprendre qu’il est important de se battre, que rien n’est acquis. En tant que joueur, vous jouez parfois comme si les choses étaient acquises et vous ne vous rendez pas compte à quel point c’est important de jouer et de saisir l’instant. Chaque joueur doit faire ça tous les soirs. »

Le calendrier ne laisse en tout cas pas le choix au Thunder. Les Warriors et leur habitude de plier les rencontres dans le troisième quart-temps se présentent à Oklahoma City mercredi. L’occasion rêvée de ressaisir face au champion en titre et à Kevin Durant, l’ancien enfant chéri de la Chesapeake Energy Arena.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires