NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
DET
MIL1:00
ATL
MIA1:30
CHI
CHA2:00
PHI
BRO2:00
SAC
MEM4:00
GSW
HOU4:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • DET8.3MIL1.08Pariez
  • ATL3MIA1.4Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Idan Ravin, le coach qui a relancé Andre Drummond et Aaron Gordon

Chaque été, c’est la même chanson à la rentrée des classes NBA. Les joueurs reviennent plus forts que jamais et, souvent, ils vantent les mérites de leurs nouvelles méthodes d’entraînement sans révéler le nom de leur mystérieux gourou.

En l’occurrence, dans les cas d’Andre Drummond et Aaron Gordon, on sait que le préparateur à l’origine de leur redressement spectaculaire cette saison s’appelle Idan Ravin. Ce dernier est loin d’en être à son coup d’essai puisqu’il a commencé à côtoyer la Grande Ligue avec Steve Francis, comme lui de l’Université de Maryland à la fin des années 90. 

« Ce que j’ai vu d’Andre Drummond cet été, c’était magique !

Ancien avocat reconverti dans le basket, Idan Ravin s’est depuis occupé des plus grands, de Kobe Bryant, LeBron James à Stephen Curry en passant par Chris Paul, Dwight Howard et Carmelo Anthony. Et pourtant, après avoir vu les plus grands au plus près, il est encore en pâmoison devant Drummond !

« Ce que je l’ai vu faire cet été avec moi, je pense qu’il en est seulement à 15% avec son équipe actuellement. Il pourrait être absolument extraordinaire. Extraordinaire. Ce que j’ai vu cet été, c’était… magique ! » affirme-t-il sur NBA.com. « Parce qu’il est bien plus technique que les gens pensent. Les gens ne voient que ses 2m11 et 120kg. Mais il a développé ce jeu technique. Je l’ai vu faire et puis il est très intelligent, très créatif et très méticuleux. Ce sont des qualités qui peuvent le rendre unique en NBA. »

Métamorphosé aux lancers francs où il était fréquemment moqué pour ses pourcentages ridicules (39%), Andre Drummond tourne actuellement à 64%. Allégé et donc plus tonique, mais aussi plus impliqué en attaque par Stan Van Gundy, le pivot des Pistons réalise sa saison la plus complète en carrière avec des moyennes records aux rebonds (16) et à la passe (3).

Pour Idan Ravin, qu’on surnomme le « Hoops Whisperer » (qui est par ailleurs le titre de son livre publié en 2014), c’est l’aboutissement d’une vision holistique de la préparation qui prend en compte tous les aspects de la performance sportive : psychologie, technique, qualités athlétiques… Il définit ainsi sa méthode.

« Je ne crois pas qu’il faille un projet auquel adhérer, dans le sens où on l’entend dans les institutions sportives. Je pense que c’est une manière désuète de travailler. Je préfère collaborer avec mes athlètes. Ils voient certaines choses, j’en vois d’autres et on trouve un consensus. Car ce qu’ils voient peut être incorrect et on travaille à rectifier leurs perceptions. Je passe du temps avec eux et on essaye de leur expliquer le pourquoi de certains problèmes. Je ne balance pas de la philosophie, j’essaie de trouver une solution créative à chaque situation. Ce n’est pas conventionnel. Avec Andre, on n’a par exemple pas du tout parlé des lancers francs dans notre conversation. Les lancers sont un sous-ensemble d’une démarche plus générale. »

« Aaron Gordon peut devenir l’un des cinq meilleurs joueurs NBA »

Comme il aime à le dire, Idan Ravin n’a pas de carte de visite. C’est du bouche à oreille entre les joueurs en général. Et pour Aaron Gordon, la méthode semble déjà porter ses fruits. L’explosif ailier du Magic tourne à 18 points et 8 rebonds, lui aussi avec une efficacité aux tirs toute nouvelle depuis cet été !

« C’était une rénovation complète. Il y avait trois aspects : technique, physique et mental. Un des points les plus importants était de le remettre en pleine forme car il n’a finalement que très peu joué à 100% de ses capacités. Il a aussi fallu le convaincre qu’il pouvait être bien plus que le meilleur dunkeur du monde. Je pense qu’il peut devenir l’un des cinq meilleurs joueurs de la ligue. Il peut jouer des deux côtés du terrain et peut aussi prétendre au premier cinq défensif selon moi. Car il n’a que 22 ans. Il est très intelligent, réfléchi et tenace. On a passé beaucoup de vendredis soirs à la salle cet été. Parce qu’il le voulait ! Beaucoup de joueurs travaillent dur mais la manière est encore plus importante pour moi. »

Auteur de son record en carrière à 41 points, Aaron Gordon aurait même pu mieux faire selon son nouveau préparateur.

« J’ai des attentes incroyablement élevées pour mes athlètes. Pour tous ! Les Hall of Famers, Steph ou Melo, je veux de la grandeur. Avec les plus jeunes, j’attends encore davantage. Andre et Aaron peuvent faire mieux. Quand j’ai vu Aaron marquer 41 points, je pensais qu’il aurait dû en marquer 60. Il a refusé 7 ou 8 tirs qu’il aurait dû prendre. »

La liste de ses clients actuels et passés

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés