Pariez en ligne avec Unibet
  • PHI2.22UTA1.58Pariez
  • MEM2.22LOS1.58Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Nicolas Batum : « Frank Ntilikina me rappelle moi quand je suis arrivé en NBA »

Toujours blessé au coude, mais en tenue mardi soir pour le déplacement des Hornets à NYC, Nicolas Batum devra attendre avant d’affronter Frank Ntilikina sur un parquet NBA. Un moment qui sera forcément particulier pour l’ancien Blazer, véritable mentor de l’ancien Strasbourgeois en dehors des terrains.

« On parle beaucoup, pas tous les jours mais presque toutes les semaines » confie-t-il sur l’antenne de MSG Networks. « Il m’envoie des textos, il m’appelle quand il a besoin d’un conseil. Il m’appelle moi ou Tony Parker, on est très proches avec tous les Français. Je suis tout le temps là pour lui parce qu’il me rappelle moi quand je suis arrivé, quand j’avais 19 ans… Je lui ai dit : « Peu importe ce dont tu as besoin, appelle-moi’. »

Un vrai rôle de mentor

Tous les deux couvés par Vincent Collet, tous les deux talents à polir à leur arrivée aux Etats-Unis, et donc draftés au même âge, le duo a beaucoup à partager. Pour le plus grand bonheur du rookie.

« Le French Connection est très forte. Nicolas a été important pour moi tout au long du processus cet été » assure Frank Ntilikina. « Il me parle beaucoup, il me donne beaucoup de conseils pour trouver ma place sur le terrain mais aussi en dehors. C’était super de l’avoir. »

Et Nicolas Batum de livrer ses premières impressions sur son protégé, discret dans la victoire des siens cette nuit avec 3 points à 1/5 aux tirs, 3 rebonds et 8 passes en 26 minutes.

« Il est super en défense pour l’instant. Son attaque continue à se mettre en place, mais il peut scorer, je l’ai vu faire ces dernières années, et je sais ce dont il est capable. Il peut tirer, il peut marquer, il est très intelligent, il sait faire des passes. Son approche est bonne pour l’instant, il ne se précipite pas, il laisse le jeu venir à lui » énumère Batman, avant de lancer à la journaliste new yorkaise qui l’interroge. « Vous avez un bon joueur là, un super joueur. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires