Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Entre freshmen et meneurs de jeu, les records de la Draft 2017

La cuvée 2017 aura battu son lot de records. Ainsi, jamais autant de freshmen n’avaient été sélectionnés au premier tour d’une draft NBA.

Sur les 30 prospects du first round, 16 n’ont passé qu’une seule saison à la fac, dont les 7 premiers, un autre record. Le précédent datait de 2014 et du Top 4, avec Andrew Wiggins, Jabari Parker, Joel Embiid, et Aaron Gordon.

Deux meneurs aux deux premières places ? Une première. Ils était trois parmi les cinq premiers picks, et cinq dans le Top 10. Preuve de l’importance accordée à ce poste.

C’était par ailleurs la première fois de l’ère moderne (depuis 1966) que les quatre premières équipes à choisir – Philadelphie, Los Angeles, Boston et Phoenix – restaient inchangées deux années de suite. Les Celtics peuvent remercier les Nets…

Terrance Ferguson est de son côté devenu le troisième joueur de l’histoire après Brandon Jennings et Emmanuel Mudiay à avoir passé une année à l’étranger entre le lycée et la draft. Sélectionné en 21e position par le Thunder, il jouait cette saison en Australie, à Adelaide.

Inutile d’ajouter à cette liste que Frank Ntilikina est devenu le Français le plus haut drafté de l’histoire…

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés