Pariez en ligne avec Unibet
  • CLE2.08CHI1.79Pariez
  • IND1.15OKL5.9Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Warriors ont-il la meilleure attaque de l’histoire ? Des anciens joueurs donnent leur avis

Depuis la prise de fonctions de Steve Kerr sur le banc de Golden State, les Warriors ont construit une équipe de légende. L’attaque des Warriors est une des plus fluides, efficaces et prolifiques de l’histoire de la NBA.

Mieux encore, l’ajout de Kevin Durant l’été dernier, soit le meilleur attaquant de sa génération, permet à cette formation d’afficher une puissance de feu inégalée ou presque, et beaucoup se demandent si les Warriors 2016-2017 possèdent la meilleure attaque de l’histoire. Dans les chiffres, c’est effectivement l’attaque la plus efficace…

« Je peux franchement dire qu’ils sont peut-être les meilleurs que j’ai jamais vus », avance l’ancien membre du Showtime, Byron Scott, à The Undefeated. « Ils ont tellement d’armes, tellement de scoreurs. Ils peuvent vous battre avec leur shoot, avec leur dribble, ce qui rend les choses encore plus compliquées. »

Un ancien des Lakers version Showtime, cinq titres et neuf Finals en 12 ans tout de même, qui avance que les Warriors sont les meilleurs, c’est un argument de poids. Un avis appuyé par Jamaal Wilkes, ancien joueurs des Warriors champions 1975 puis des Lakers de Magic Johnson.

« Il n’y a personne de meilleur. Peut-être qu’il existe des équipes aussi bonnes, mais personne de meilleur. Ils sont tellement collectifs… Aucun ne garde la balle… Ils vous font mal dans le périmètre, près du panier. Ils font tout. Sauf vous dominer à l’intérieur comme on le faisait avec Kareem Abdul-Jabbar. »

Une seule faiblesse : le manque de jeu intérieur

C’est probablement le seul élément manquant au chef-d’œuvre offensif des Warriors : une présence dominante au poste bas, comme un Kareem Abdul-Jabbar, un Shaquille O’Neal ou un Hakeem Olajuwon.

« Ces Warriors vont faire partie des meilleures équipes de tous les temps. Il faut les comparer au Showtime, mais les époques sont différentes », analyse Isiah Thomas. « Il n’y a pas le facteur Kareem Abdul-Jabbar. Mais si on avance Magic, Scott ou Michael Cooper, alors ils ont Kevin Durant, Stephen Curry, Klay Thompson ou Draymond Green. Ils sont comparables. »

Sans oublier James Worthy… En revanche, s’ils étaient dominateurs sous les panneaux, les Lakers des années 1980 souffraient, eux, d’un déficit de 3-pts. Logique puisque ce shoot était encore tout neuf à l’époque, et aucune équipe n’avait encore axé ses systèmes sur le shoot primé. Néanmoins, pour Kenny Smith, ils étaient plus complets.

« La puissance de feu des Warriors est dans le Top 5 de l’histoire. Le seul bémol, c’est que lorsque le jeu se ralentit, ce que les équipes ne peuvent plus faire aujourd’hui, ils ne mettent pas le ballon à l’intérieur pendant deux ou trois possessions car leurs meilleurs joueurs ne postent pas. Un Clyde Drexler (aux Rockets), même quand le jeu allait vite, on pouvait se reposer sur lui à l’intérieur. »

Une analyse à relativiser tant Kevin Durant est capable de poster, et il le prouve depuis le début des Finals…

Mais du un-contre-un à volonté et un mouvement infernal

Certes, le véritable jeu intérieur est parfois oublié ou négligé côté Warriors. Seulement, à l’extérieur, c’est effrayant.

« Ce qui les rend si forts, c’est qu’ils ont trois grands shooteurs », poursuit Kenny Smith. « Durant et Curry sont parmi les meilleurs joueurs de un-contre-un au monde, et il est donc impossible de faire prise à deux. Cela me fait penser à Shaq et Kobe Bryant, on ne pouvait pas en laisser un tout seul. Les meilleurs joueurs en un-contre-un ont le luxe de pouvoir jouer en un-contre-un. »

Bryant, contacté par The Undefeated pour évoquer la question de la meilleure attaque de l’histoire, n’a pas répondu directement.

« Regardez le film que j’ai écrit », The Golden Democracy. « Tout y est. »

Effectivement, dans son clip, l’ancien Laker avait remarquablement analysé le jeu des Warriors, qui s’impose petit-à-petit comme une référence dans l’histoire du basket.

EFFICACITÉ OFFENSIVE (POINTS INSCRITS SUR 100 POSSESSIONS)

Equipe Année Off. Rating
1 Golden State Warriors 2016-17 116.6
2 Los Angeles Lakers 1986-87 115.6
3 Houston Rockets 2016-17 115.6
4 Chicago Bulls 1991-92 115.5
5 Boston Celtics 1987-88 115.4
6 Phoenix Suns 2009-10 115.3
7 Chicago Bulls 1995-96 115.2
8 Orlando Magic 1994-95 115.1
9 Dallas Mavericks 1986-87 114.9
10 Seattle Supersonics 1994-95 114.8

Source : Basketball-Reference.com

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires