Matchs
hier
Matchs
hier
DET106
MIL126
ATL129
MIA124
CHI93
CHA103
PHI112
BRO104
SAC69
MEM61
GSW19
HOU38
Pariez en ligne avec Unibet
  • ORL2.27DAL1.58Pariez
  • WAS1.48CLE2.52Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Joel Embiid a fait trembler les Cavaliers !

Grâce à un super LeBron James, Cleveland s'impose 102-101 mais les Sixers méritaient de gagner...Les Cavaliers sont toujours invaincus cette saison, mais qu’ils ont eu chaud à Philadelphie cette nuit ! Il aura fallu un LeBron James (25 points, 14 passes, 8 rebonds) omniprésent pour éviter la déconvenue, et s’imposer d’un tout petit point (102-101) ! Encore friable en défense, et à l’adresse fuyante, Cleveland s’en tire très bien face à une très bonne équipe des Sixers, menée par Joel Embiid. « The Process » (22 points, 6 rebonds, 4 contres) a été dans tous les bons coups ce soir, mais quelques pertes de balle et le manque d’expérience de son équipe leur coûtent une victoire plus que méritée.

Joel Embiid marque les esprits dès le début de match. Le pivot rookie met une bâche monumentale à LeBron James, juste après un magnifique mouvement « olajuwonesque » en attaque. Hakeem Olajuwon justement dépassé par le King, qui lui chipe la place de 10e meilleur marqueur de l’histoire sur son premier panier. Mais à part ça, le leader des Cavaliers rame un peu. Ses imprécisions permettent même à Philly de s’accrocher. Mais son volume de jeu est gigantesque, et ses fixations apportent des tirs ouverts à (tous) ses coéquipiers, qui les mettent. Ça donne une série de 20-2 pour boucler le quart-temps (33-19).

Iman Shumpert lance ce deuxième acte par un énorme dunk dans une raquette des Sixers à l’abandon. Encore une fois, Cleveland fait très mal de loin, où le danger peut venir de Dunleavy à Irving en passant par Frye. Petite frayeur tout de même quand Kevin Love, très bon ce soir, reçoit une énorme charge de Joel Embiid. L’intensité du pivot réveille les Sixers, qui remontent grâce au magnifique Sergio Rodriguez… Avant que James (13 points, 8 passes, 5 rebonds) ne vienne remettre de l’ordre dans la maison Cavs avant la mi-temps : 57-46.

Joel Embiid en mode « Steph Curry » !

Mais les champions en titre se laissent aller au retour du vestiaire, et encore une fois, Philadelphie se rapproche. Sur un petit nuage, Joel Embiid enfile les tirs primés et tente de recontrer LeBron James. Mais cette fois, celui-ci lui place un bon poster sur la truffe. Déjà en double-double, le King est en contrôle, mais ses équipiers flanchent un peu. Le résultat, zéro panier en quatre minutes, et un 10-0 pour les locaux. La nouvelle coqueluche de Philly est partout, et malgré un sursaut d’adresse des Cavs, termine le quart-temps sur un nouveau trois-points. Cleveland n’a plus que deux unités d’avance avant le dernier acte.

Une avance qui disparaît quand McConnell redonne l’avantage aux Sixers. On y croit dans le Wells Fargo Center ! Cleveland connaît un nouveau trou d’air, strictement incapable de rentrer un tir à l’image de Kyrie Irving. Les Sixers sont transcendés et défendent le fer. Ersan Ilyasova montre qu’il n’a rien perdu de son talent mais ce soir, la franchise de l’Ohio vit et meurt avec les trois points : Channing Frye les refait passer devant d’un point à une minute du terme. Philadelphie a la dernière possession, ballon dans les mains d’Henderson mais face à une excellente défense de J.R. Smith, il perd le contrôle du ballon. Victoire des Cavaliers.

Six matches, six victoires pour Cleveland

Score final : 102-101. Face à l’adversaire le plus modeste de leur début de saison, les hommes de Tyronn Lue n’ont jamais été aussi proche de la défaite. Loins d’être impériaux en terme d’adresse, ils ont abusé du tir longue-distance (14 sur 38 ce soir), mais peuvent remercier LeBron James, qui sauve littéralement les siens ce soir. Côté Philly, c’est la frustration qui va primer. Joel Embiid a été excellent et montre une nouvelle fois qu’il faudra bien compter sur lui dans les prochains mois. à ses côtés, les Sixers ont tous été bons, d’Ilyasova à Rodriguez en passant par Okafor. Mais face aux champions, il fallait un grain de réussite qu’ils n’ont pas eu.

Mais il y a de très beaux signes d’encouragement, qu’il faudra confirmer lundi face au Jazz. Les Cavaliers, toujours invaincus, reçoivent Atlanta, mardi, pour continuer sur leur lancée.

76ers / 101 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
R. Covington 30 1/10 1/9 1/2 0 8 8 0 2 3 2 2 4 5
D. Saric 18 1/5 0/1 1/2 0 7 7 2 4 0 1 0 3 6
J. Embiid 25 7/13 4/4 4/4 2 4 6 2 3 1 6 4 22 23
S. Rodriguez 31 3/9 1/5 0/0 0 6 6 11 1 2 3 0 7 17
G. Henderson 24 5/9 1/4 0/0 0 2 2 1 5 2 2 0 11 10
E. Ilyasova 28 8/13 4/6 1/2 2 2 4 0 3 0 0 0 21 19
J. Okafor 23 7/11 0/0 0/2 0 5 5 0 1 1 1 3 14 16
T.J. McConnell 17 3/5 0/0 0/0 1 2 3 3 1 0 1 0 6 9
H. Thompson 20 3/6 2/5 0/0 0 2 2 1 3 0 1 0 8 7
N. Stauskas 19 2/5 1/4 0/0 0 2 2 1 0 0 0 0 5 5
Total 40/87 14/38 7/12 5 40 45 21 23 9 17 9 101
Cavaliers / 102 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
K. Love 38 8/16 2/5 2/3 1 10 11 1 1 0 2 1 20 22
L. James 36 9/23 1/5 6/7 1 7 8 14 1 2 5 0 25 29
T. Thompson 30 3/6 0/0 1/2 6 7 13 0 2 0 0 2 7 18
K. Irving 34 3/17 0/5 2/3 1 6 7 2 2 2 4 1 8 1
J.R. Smith 32 3/7 3/7 2/2 0 1 1 1 2 3 1 1 11 12
C. Frye 18 4/9 4/8 0/0 0 2 2 2 3 1 0 0 12 12
C. Andersen -- ///// ///// ///// -- -- -- -- -- -- -- -- -- 0
R. Jefferson 14 2/4 1/2 1/1 0 3 3 0 1 0 1 0 6 6
I. Shumpert 26 3/4 1/2 0/0 1 2 3 3 1 2 1 0 7 13
M. Dunleavy 13 2/5 2/4 0/0 1 0 1 0 2 0 2 0 6 2
Total 37/91 14/38 14/18 11 38 49 23 15 10 16 5 102

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cleveland Cavaliers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés