NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
Pariez en ligne avec Unibet
  • LOS1.48MIA2.75Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

LeBron James encore impuissant

lebron-G1Stephen Curry et Klay Thompson n’ont pas eu besoin de forcer leur talent cette nuit pour que les Warriors remportent le Game 1. À l’inverse, celui de LeBron James a cruellement fait défaut aux siens puisque c’est lorsqu’il a rejoint le banc pour se reposer que les Warriors ont fait le break…

En début de match, le King a joué beaucoup d’actions en isolation, prenant le dessus physiquement sur ses adversaires. Résultat : 8 points, 2 passes et des Cavs qui restent au contact. Puis le quadruple MVP a commencé à joué les distributeurs, posté derrière la ligne à 3 points, attendant qu’un de ses coéquipiers se démarque pour le servir. Du LeBron classique même s’il a souvent trop dribblé, et au final sorti une prestation pleine : 23 pts à 9/21 aux tirs, 12 rbds, 9 pds.

« À certains moments, j’ai joué en isolation, à d’autres non » constatait LeBron après la rencontre. « On doit vraiment faire un meilleur travail pour faire circuler le ballon d’un côté à un autre, pour les épuiser. C’est une super équipe, si vous gardez le ballon d’un côté ils vont s’installer. »

Un 15-0 en l’absence de LeBron

Même si les Cavs bougeaient peu en attaque, la seule présence de LeBron permettait de rester dans le match. Mais voilà, lorsque leur meilleur joueur se repose, les Cavs souffrent, et ils vont encaisser un terrible 15-0, à cheval sur les 3e et 4e quart-temps. De 68-67 en faveur de Cleveland à deux minutes de la fin du 3e quart-temps, le score va passer à… 82-68 pour Golden State cinq minutes plus tard.

C’est après l’échauffourée entre Matthew Dellavedova et Andre Iguodala, le premier envoyant un coup de poing dans les parties intimes du second. Un accrochage qui va réveiller Iguodala, Livingston et Barbosa, et ils vont noyer des Cavs en manque de cohésion.

« Nous ne sommes pas le genre d’équipe qui perd son sang-froid » réfute LeBron. « Nous avons bien joué dans le troisième quart-temps pour nous remettre dans le match, en prenant même la tête de temps en temps. Il y avait six points d’avance à l’entame du dernier quart, et on ne l’a pas abordé comme on aurait dû. Et eux ont fait un gros boulot pour prendre 20 points d’avance. »

45-10 pour le banc des Warriors

Pour James, le match ne s’est pas joué dans la tête, mais sur les bancs. Celui de Golden State a gagné le duel à distance 45 à 10, et pour LeBron il ne fait aucun doute que le match s’est joué là-dessus.

« Quand tu te fais battre 45-10 par le banc adverse, que tu offres 25 points sur 17 balles perdues, qu’importe ce que fait un tel ou un tel, c’est très compliqué de gagner, surtout en déplacement » regrette-t-il. « Et c’est ce qu’il s’est passé. La balle est allé à Shaun Livingston, qui est rentré pour leur donner un gros avantage. Qu’importe ce que tu fais de Steph et Klay, ou de Draymond, donner 45 points au banc et perdre 17 ballons en déplacement ne sont pas des bons ingrédients pour gagner. »

La recette pour Cleveland, même si beaucoup n’osent pas le dire, sera surtout de donner beaucoup de ballons à leur meilleur joueur. C’est lorsqu’il fixe, pour aller au bout ou déstabiliser la défense, que Cleveland est le plus dangereux. Ce n’est pas très sexy à regarder mais c’est ce qui bouscule les Warriors qui, on l’a vu au tour précédent face au Thunder, n’aiment pas être agressés.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Golden State Warriors en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés