Summer
league
Summer
league
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

La lumière est (encore) venue de Dwyane Wade

Dwyane WadeCe n’est peut-être pas la série la plus sexy, mais elle ne manque pas de suspense ! Mené 2-1, le Heat a d’abord arraché une prolongation, la troisième en quatre rencontres, pour ensuite s’imposer 94-87 et égaliser dans la série. Une fois encore, les Floridiens peuvent remercier chaudement Dwyane Wade et ses 30 points, mis sur orbite par une défense de fer. DeRozan et Lowry se sont encore ratés (6 sur 28 combiné) et les Raptors ont vite manqué de solutions offensives.

Les hommes de Dwyane Casey conservent tout de même l’avantage du terrain avant de retourner au Canada.

« Defense, defense, defense »

Début de match timide pour les deux équipes, et il faut un énorme poster de Bismack Biyombo pour lancer ce Game 4. DeRozan débute bien, mais le Heat profite du jeu rapide pour créer un premier petit écart. Toronto a du mal à trouver son rythme, à l’image d’un Lowry aux pâquerettes, alors que Stoudemire s’occupe parfaitement de l’intérim. Ces blessures à l’intérieur donnent l’occasion de voir le brésilien Lucas Nogueira. Mais ça ne change rien au sort des Raptors, incapables de fermer l’accès à leur raquette (16 points sur 25 dans la peinture). Après 12 minutes, ils sont mené de 4 points (25-21).

Le Heat essaye de mettre beaucoup de rythme dans une rencontre qui n’a toujours pas vu un tir à trois points après 20 minutes de jeu ! Les visiteurs ne rentrent rien mais Miami n’en profite pas vraiment. Pour les paillettes, on repassera, ce sont les défenses qui brillent ce soir. Dans le dur, Lowry va chercher des points sur la ligne… C’est laborieux, comme pour DeRozan, qui rate un double-pas tout fait. Le duo faillit encore (3/19 à la pause : 15.8%) alors que Dwyane Wade se régale dans ce deuxième acte. Le Flash, déjà à 15 points, est indigeste pour les Canadiens, le Heat termine la mi-temps sur un 9-0 (44-35).

Lowry et DeRozan toujours sans adresse

Fait rare pour débuter la seconde période : deux bonnes actions de Lowry et DeRozan. Ça redonne un peu d’entrain aux Raptors, alors que leurs adversaires n’ont toujours pas mis un tir à trois points. Le Heat n’y est pas du tout et Toronto égalise avant même de repasser devant sous l’impulsion de DeMarre Carroll. Les hommes d’Erik Spoelstra sont perdus quand D-Wade cale, ils n’arrivent pas à déployer de jeu collectif – 10 passes décisives, 9 turnovers. Petit miracle, ils rentrent leur premier tir à trois points par Goran Dragic. Avec seulement 16 points inscrits dans le 3e acte, la franchise floridienne s’en sort bien après 36 minutes, elle n’est que menée de deux points (62-60).

DeRozan est laissé sur le banc, et Cory Joseph à sa place connaît une bien meilleure réussite. Plus intenses, les joueurs de Miami s’accrochent aux basques du meneur canadien et d’un excellent Terrence Ross… Mais ils n’arrivent pas à boucher le trou sur les coéquipiers de Kyle Lowry, maladroit mais précieux.  

Heureusement que Dwyane Wade est immense encore ce soir. Il entraine toute une équipe dans son élan alors que les Raptors perdent Lowry après sa sixième faute. Pas de problème, Joseph est là : il plante un gros tir pour redonner quatre unités d’avance à son équipe. Qui d’autre pour lui répondre que Dwyane Wade, qui égalise d’un drive irréel autour de 3 défenseurs à 12 secondes du terme ? Le dernier tir de Cory Joseph fait gamelle, prolongation.

Dwyane Wade éternel

DeRozan continue de manger la feuille comme jamais, du coup, le Heat prend vite 4 points d’avance. Les locaux ratissent au rebond offensif, et ça sent le roussi pour les Raptors. Et quand Dwyane Wade intercepte la balle pour aller conclure seul au dunk, la messe est dite. Score final : 94-87. Les superlatifs manquent pour définir le Flash, qui termine avec 30 points. La lumière d’un Heat bien terne.

Côté Raptors, il est une nouvelle fois difficile de ne pas notifier les ratés du duo phare Lowry (2 sur 11 au tir, 7 rebonds, 9 passes) – DeRozan (9 points, 4 sur 17 au tir). Une défaillance qui coûte cher, malgré les efforts de Ross (14 unités), Joseph (14) et Carroll (13).

Dans une série au couteau, les deux équipes sont désormais dos à dos avant de retourner au Canada. Avec 3 prolongations sur les quatre derniers matches, l’avantage du terrain n’aurait presque plus aucune importance. Rendez-vous mercredi soir pour le Game 5 à Toronto.

https://www.youtube.com/watch?v=h0_roEg90wA

Heat / 94 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
A. Stoudemire 12 2/3 0/0 2/2 0 3 3 0 2 1 3 0 6 6
J. Johnson 41 5/13 0/3 5/5 0 2 2 3 2 3 0 2 15 17
L. Deng 43 3/7 0/3 3/4 1 8 9 2 1 2 2 0 9 15
G. Dragic 43 5/16 1/2 4/4 2 4 6 4 1 0 2 0 15 12
D. Wade 39 13/24 0/2 4/5 0 4 4 2 1 2 3 0 30 23
J. McRoberts 21 1/4 0/1 0/0 0 2 2 1 1 0 0 2 2 4
U. Haslem 10 0/0 0/0 0/0 1 4 5 1 2 0 1 0 0 5
J. Winslow 31 4/5 0/1 1/2 1 3 4 1 3 1 1 0 9 12
T. Johnson 5 1/2 0/1 0/1 0 0 0 0 0 0 0 0 2 0
J. Richardson 21 2/6 0/2 2/2 1 3 4 1 2 0 0 1 6 8
Total 36/80 1/15 21/25 6 33 39 15 15 9 12 5 94
Raptors / 87 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
P. Patterson 41 3/8 1/4 0/0 2 2 4 0 1 1 3 0 7 4
D. Carroll 38 6/11 1/3 0/0 0 3 3 0 4 1 0 0 13 12
B. Biyombo 31 4/6 0/0 5/5 3 10 13 1 2 1 1 2 13 27
K. Lowry 32 2/11 0/6 6/7 0 7 7 9 6 4 4 0 10 16
D. DeRozan 34 4/17 0/1 1/4 1 2 3 0 2 0 3 0 9 -7
T. Ross 28 4/10 3/4 3/3 1 2 3 1 3 0 2 0 14 10
L. Nogueira 13 1/1 0/0 0/0 0 5 5 0 2 0 0 0 2 7
C. Joseph 37 7/17 0/1 0/0 0 1 1 1 2 0 0 0 14 6
N. Powell 12 2/3 1/1 0/0 0 0 0 0 1 1 1 0 5 4
Total 33/84 6/20 15/19 7 32 39 12 23 8 14 2 87

Comment lire les stats ? Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; O = rebond offensif ; D= rebond défensif ; T = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; +/- = Différentiel de points quand le joueur est sur le terrain ; Pts = Points ; Eval : évaluation du joueur calculée à partir des actions positives – les actions négatives.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *