Summer
league
Summer
league
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Comment Kevin Love a repris sa place dans le « Big Three » des Cavs

Kevin LoveSi sa première campagne de playoffs fut gâchée par une grave blessure à l’épaule, sa seconde est pour l’instant une réussite. Certes, depuis le début des festivités, Kevin Love ne tourne qu’à 36.4% au shoot, mais à côté de ça, il comptabilise déjà 8 double-double en autant de matches et une adresse extérieure à 3-points supérieure à 44%.

Le résultat d’un coup de boost insufflé par son coach, Tyronn Lue, après une défaite face à Brooklyn, le 24 mars dernier.

« J’ai dit à Kevin, Kyrie et LeBron que chaque soir, ils devaient savoir quoi attendre les uns des autres et que tant que ça ne serait pas le cas, nous ne serions pas capables de gagner, » raconte le coach à ESPN. « J’ai dit à Kevin d’être plus agressif. Je lui dis d’aller voir LeBron et de lui dire : ‘Je suis un putain de joueur aussi alors passe moi le ballon’. Sois agressif et si tu es ouvert, alors on doit te faire la passe. Tu dois demander le ballon. »

Preuve de son agressivité, Kevin Love tente 16.5 tirs par match en playoffs contre 12.7 en saison régulière alors que Cavs shootent autant (84.6 shoots par match contre 84 en saison).

« Ça m’a donné une bonne de dose de confiance de savoir qu’il savait de quoi j’étais capable et que mes coéquipiers allaient trouver un moyen de me donner plus de ballons. C’était très utile, pas seulement pour moi mais pour toute l’équipe. »

« La question n’est pas de savoir qui est numéro un, deux ou trois »

En agissant ainsi, Tyronn Lue n’a pas bousculé la hiérarchie mais il a minimisé l’importance de celle-ci, repositionnant simplement Kevin Love dans le rôle qui devait être le sien sans qu’il n’ait à se poser sans cesse des questions.

« Pour moi, la question n’est pas de savoir qui est numéro un, deux ou trois, » confirme Tyronn Lue. « Vous êtes un Big Three et nous essayons de gagner. Peu importe de savoir à qui est l’équipe. En fait, c’est celle de Dan Gilbert, vous voyez ce que je veux dire ? Il faut être productif chaque soir et je dois dire que depuis, tout se passe bien. »

Si bien que les Cavs sont la seule équipe encore invaincue dans ces playoffs.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *