NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
SAS119
UTH111
MEM121
OKC92
BRO119
SAC106
PHI48
ORL52
NOR
WAS2:00
TOR
BOS3:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.3WAS3.7Pariez
  • TOR1.84BOS2.05Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Russell Westbrook : « Je me fiche de mes stats ! »

russell-westbrookSi Kevin Durant n’aime pas qu’on lui demande à tout bout de champ s’il va bien, son compère du Thunder, Russell Westbrook a une autre question qui revient de manière lancinante en cette rentrée des classes. 

« C’est la première question que les gens me posent : si je vais prendre moins de shoots. Tout le monde pense d’abord à ça. Ce n’est pas à propos des rebonds, c’est direct à propos de mes tirs. Tout le monde me demande si je vais moins tirer. »

Kevin Durant de retour, Westbrook aligne les mêmes stats !

Reconnaissant récemment qu’il avait modifié son approche du jeu, mais pas son attitude, Westbrook a encore du mal à accepter certaines idées qui circulent à son endroit. Les a priori ont parfois la peau dure… Et pour cause, le garçon cumule 40 points, 9 passes et 7 rebonds de moyenne après deux sorties (avec 49% de réussite sur 29 tirs tentés).

« Personnellement, je ne pense pas aux tirs, à qui tire, combien ils en tirent et comment… » ajoute Westbrook pour feu Grantland. « Tout ça ne m’intéresse pas. Tout ce qui m’importe, c’est de gagner. Tout le monde pense que je pense souvent à mes stats, mais c’est faux. Tout ce que je veux, c’est gagner. »

Aux côtés de Kevin Durant, il a porté hier soir son Thunder à une nouvelle victoire avec une fiche statistique assez hallucinante : 48 points, 11 rebonds, 8 passes. Sans compter qu’il a inscrit un panier à 3-points pour arracher la prolongation, qui devrait faire belle figure dans ses highlights en carrière.

Auteur l’an passé du plus grand nombre de triple double, Westbrook a la chance rare de pouvoir remettre le couvert. Comme un Jason Kidd à son époque. Et puis, à l’instar de Kevin Durant qui avait passé un cap en l’absence de Westbrook, ce dernier a pu la saison passée gagner en volume et remporter au passage le titre honorifique de meilleur scoreur de la NBA.

Créer encore plus de shoots

Les deux lascars désormais réunis à nouveau, la franchise d’Oklahoma City doit faire fi des égos pour concrétiser un potentiel énorme décelé dès le début des années 2010. Pour cela, Westbrook doit poursuivre sa mue, continuer à mûrir dans le jeu… pour devenir plus passeur que jamais.

« Sa capacité de création et son explosivité dans la peinture sont uniques. » explique ainsi Anthony Morrow. « Il n’y a personne d’autre qui peut attaquer la peinture, attirer autant d’attention et créer du jeu comme lui. On a regardé des vidéos ensemble l’an passé et j’ai appris à savoir où il aime aller et comment il aime passer la balle. Parfois, il va si vite et il y a tant de monde autour de lui que sa passe n’est pas parfaite. Elle est dans la bonne zone mais pas parfaite. Je me suis adapté à ça. »

Meilleur « créateur de shoots » derrière le MVP Stephen Curry (55% de ses passes se terminent en tirs réussis), Westbrook a développé une relation privilégiée avec Kevin Durant et Serge Ibaka depuis son arrivée en NBA. Coéquipiers depuis désormais 7 saisons, le « Big Three » d’OKC peut maintenant compter sur un nouveau coach qui promeut un jeu de passes plus poussé et offre de véritables alternatives au jeu en isolation. Les étoiles s’alignent dans le ciel dégagé d’Oklahoma…

« Ce tir dans le coin [pour Serge Ibaka] résulte de la patience et du spacing. J’accapare beaucoup l’attention des défenses adverses quand j’ai le ballon. Je vois qui est libre et quels défenseurs trichent sur leurs joueurs. Parfois, ils font les mauvais choix et je trouve l’homme ouvert. »

Plus réfléchi que jamais sur les parquets, Russell Westbrook doit se transformer en général en chef pour le Thunder. C’est sa maturité et son expérience qui doivent permettre au Thunder d’aller jusqu’au bout en juin prochain. Toujours aussi rapide et puissant, le MVP du dernier All Star Game affirme qu’il fait du succès de son équipe son objectif principal. Pour l’instant, il tient parole… et pas qu’un peu !

Russell Westbrook Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2008-09 OKC 82 33 39.8 27.1 81.5 2.2 2.7 4.9 5.3 2.3 1.3 3.3 0.2 15.3
2009-10 OKC 82 34 41.8 22.1 78.0 1.7 3.2 4.9 8.0 2.5 1.3 3.3 0.4 16.1
2010-11 OKC 82 35 44.2 33.0 84.2 1.5 3.2 4.6 8.2 2.5 1.9 3.9 0.4 21.9
2011-12 OKC 66 35 45.7 31.6 82.3 1.5 3.1 4.6 5.5 2.2 1.7 3.6 0.3 23.6
2012-13 OKC 82 35 43.8 32.3 80.0 1.4 3.9 5.2 7.4 2.3 1.8 3.3 0.3 23.2
2013-14 OKC 46 31 43.7 31.8 82.6 1.2 4.5 5.7 6.9 2.3 1.9 3.9 0.2 21.8
2014-15 OKC 67 34 42.6 29.9 83.5 1.9 5.4 7.3 8.6 2.8 2.1 4.4 0.2 28.2
2015-16 OKC 80 34 45.4 29.6 81.2 1.8 6.0 7.8 10.4 2.5 2.0 4.3 0.3 23.5
2016-17 OKC 81 35 42.5 34.3 84.5 1.7 9.0 10.7 10.4 2.4 1.6 5.4 0.4 31.6
2017-18 OKC 80 36 44.9 29.8 73.7 1.9 8.2 10.1 10.3 2.5 1.8 4.8 0.3 25.4
2018-19 OKC 73 36 42.8 29.0 65.6 1.5 9.6 11.1 10.7 3.4 2.0 4.5 0.5 23.0
2019-20 HOU 56 36 47.2 25.4 76.2 1.8 6.2 8.0 7.1 3.6 1.6 4.4 0.4 27.4
Total   877 35 43.7 30.4 79.9 1.7 5.4 7.1 8.3 2.6 1.8 4.1 0.3 23.3

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oklahoma City Thunder en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés