Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.42NOR2.9Pariez
  • LAC1.8LAL1.95Pariez
  • TOR1.65BOS2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

La Serbie impose sa loi à la Finlande

miroslav-raduljicaEn manque d’adresse à trois points, les Serbes ont fini par faire la différence face aux vaillants Finlandais grâce à un énorme Miroslav Raduljica (27 points) sous les panneaux, puis à la faveur d’un festival de tirs à trois points en dernier quart. Malgré un énorme match de Sasu Salin (26 points), les Loups finlandais quittent le tournoi alors que les Serbes poursuivent leur parcours. En quarts, ils affronteront la République tchèque. 

Les loups font de la résistance

Les fans finlandais sont certes moins nombreux à Lille qu’à Montpellier mais les Loups d’Henrik Dettmann ont encore les crocs ! Face à l’ogre serbe, les coéquipiers de Petteri Koponen commencent bien leur huitième. Avec un 4/5 à trois points en premier quart, les Finlandais tiennent la dragée haute à des Serbes qui ont encore du mal à rentrer dans la rencontre. En fait, Nemanja Bjelica limite la casse pour les Plavi avec 8 points mais ce sont surtout les Finlandais qui impressionnent avec leur jeu toujours aussi atypique, penchant toujours autant sur les extérieurs. Nemanja Nedovic pique la balle et réduit l’écart mais se prend une faute technique juste derrière pour flopping ! La Finlande mène après dix minutes (24-23)

Et il faut attendre les dernières minutes du deuxième quart pour que la Serbie prenne enfin le contrôle de la partie. C’est un trois points de Milos Teodosic qui fait effectivement se lever les fans serbes comme un seul homme. Et puis, la Finlande commence sérieusement à souffrir à l’intérieur. Sans adversaire à sa taille, Miroslav Raduljica se balade dans la peinture. Il inscrit 6 points de suite dont un dunk rageur, et pointe à 15 unités à la pause, soit 13 en deuxième quart. Sasu Salin et Petteri Koponen gardent les Finlandais dans le coup mais les finalistes de la dernière Coupe du Monde ont mis la main sur le match à la pause (48-43).

Miroslav Raduljica domine sous les panneaux

Le troisième quart reprend comme le deuxième s’était achevé, par la domination de Raduljica. L’ancien des Wolves se régale face aux Loups finlandais (il en est à 27 points en 3e quart) mais ces derniers ne lâchent rien avec les coups de génie de Sasu Salin qui aligne les paniers à trois points, ou primés avec la faute. Visiblement touché au poignet droit, sa main de shooteur, Jamar Wilson nous gratifie d’une superbe pénétration avec finition main gauche et inscrit même un trois points qui laisse son équipe dans les clous. Mais la Serbie trouve elle aussi la mire à trois points. Bogdan Bogdanovic lance le festival et ce sont Nemanja Bjelica puis Zoran Erceg qui lui emboîtent le pas. Un nouveau dunk de Raduljica confirme la carence finlandaise inside et le score à la fin du troisième reflète la montée en puissance serbe (71-64).

Comme mauvais sang ne saurait mentir, les Serbes parviennent en dernier quart à creuser l’écart grâce à leur adresse à trois points. Ça devait arriver… Bogdanovic, Erceg, et Marko Simonovic font gonfler l’avance serbe. Les Plavi passent à +17 en un clin d’oeil et la Finlande doit malheureusement s’avouer vaincue. Ses fans continuent encore et toujours d’encourager leurs héros mais le rêve est passé… Après avoir joué la Serbie les yeux dans les yeux pendant plus de trente minutes, les Finlandais tombent les armes à la main, fidèles à leur réputation. Sasu Salin termine à 26 points, juste derrière Miroslav Raduljica (27 points) alors que Nemanja Bjelica est en double double (19 points, 14 rebonds). La Serbie s’impose logiquement (94-81) et retrouvera la République tchèque en quarts de finale.

[boxeuro boxscore_13-09_SRB-FIN]

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés