Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.42NOR2.9Pariez
  • LAC1.8LAL1.95Pariez
  • TOR1.65BOS2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

La Serbie ne fait qu’une bouchée des Italiens

milos-teodosicAprès avoir battu successivement l’Espagne et l’Allemagne, l’Italie se présentait face à un nouveau gros morceau aujourd’hui, la Serbie. Sans Marco Belinelli, laissé au repos, les transalpins n’ont cependant pas fait le poids contre l’armada serbe (101-82).

Milos, ce milord !

Milos Teodosic (26 points, 8 passes) a encore une fois rayonné sur le match en alternant parfaitement entre la création de jeu et la prise de responsabilités individuelle. Après un 8-0 initial, les Serbes ont rapidement pris 10 points d’avance et ont ensuite déroulé leur basket collectif, le meilleur du tournoi jusqu’à présent.

Outre le cerveau Teodosic (qui était déjà à 19 points et 5 passes à la pause), la troupe de coach Djordjevic a pu compter sur un très bon Nemanja Bjelica (19 points, 8 rebonds, 4 passes). A l’intérieur, Miroslav Raduljica (14 points, 5 rebonds) et Zoran Erceg (8 points) ont été au diapason, recevant des caviars de la part de leurs arrières.

L’attaque serbe à plein régime

Sans leur leader Belinelli, sur le banc, les Italiens ont néanmoins proposé une belle prestation à l’image d’Alessandro Gentile qui termine à 19 points, 5 rebonds et 6 passes. Opposé à Bjelica en duel direct, l’ailier de Milan a cependant éprouvé les pires difficultés à influencer le jeu en première mi-temps. De la même manière, Danilo Gallinari (14 points) et Andrea Bargnani (17 points) ont certes réussi à garder un apport statistique intéressant… mais leurs paniers sont arrivés alors que l’écart était déjà fait !

Mais Simone Pianigiani avait pris le parti de reposer ses joueurs stars, quasiment dès le premier quart. Au final, Gallinari et Bargnani ont joué moins de 30 minutes et devraient être frais pour leur huitième de finale… contre la Pologne a priori. Mais rien n’est encore pour sûr ! Quant à la Serbie, elle finit cette phase de poule invaincue, et avec une belle impression de facilité, la mécanique rutilante et l’attaque tournant à plein régime (encore plus de 100 points aujourd’hui). Ce devrait être la Finlande pour la Serbie.

[videopub http://www.youtube.com/watch?v=TxTRObgXxF0]

[boxeuro boxscore_10-09_SRB-ITA]

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés