Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Le « Hack-A-Shaq » ne devrait finalement pas disparaître

Le

C’est aujourd’hui que s’est tenu à Chicago le congrès annuel des general managers de la NBA. Selon CBSSports, le problème du « Hack-A-Bidule » fut bien posé mais il n’y aurait eu aucun consensus parmi les dirigeants au sujet d’une éventuelle règle pour l’interdire.

« Il n’y a pas assez de soutien pour le changer. C’est le genre de débat où la perception est plus grande que le véritable problème en lui-même » aurait indiqué un dirigeant, sous couvert d’anonymat.

76% du « Hack-A-Bidule » concentré sur… 5 joueurs !

En fait, lors de cette réunion, les general managers se sont posés devant les données réelles de ces séquences de jeu et il apparaitrait qu’elles soient finalement des cas très isolés, puisque 76% des fautes intentionnelles (saison régulière et playoffs confondus) seraient concentrées sur… cinq joueurs (DeAndre Jordan, Dwight Howard, Josh Smith, Andre Drummond et Joey Dorsey) ! Parmi eux, DeAndre Jordan serait la cible privilégiée de cette stratégie avec près de la moitié de ces fautes intentionnelles adressées à sa personne, tandis qu’on trouve aussi trois joueurs des Rockets.

Le comité en charge du règlement se retrouvera désormais au mois de juin prochain et d’ici là, la stratégie devrait de nouveau nourrir les débats au cours de ces playoffs.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés