Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
BOS
ATL1:00
CHA
NYK1:00
BRO
WAS1:30
CLE
MIL1:30
PHI
IND1:30
MEM
MIA2:00
DEN
OKC4:00
POR
TOR4:00
SAC
GSW4:00
News Résumé

Pelicans – Thunder : Russell Westbrook superstar

Pelicans - Thunder : Russell Westbrook (45 points) superstar !Sans Kevin Durant, la tâche s’annonçait ardue pour le Thunder qui se rendait à la Nouvelle Orléans. Et ce d’autant plus que les Pelicans sortent tout juste d’une victoire convaincante qui a mis fin à la plus grosse série de victoires de la saison, propriété des Hawks d’Atlanta. Mais OKC a pu compter sur un ébouriffant Russell Westbrook. Le meneur du Thunder a tout simplement égalé son meilleur score en carrière avec 45 points, 6 rebonds, 6 passes… et 6 balles perdues. Même un Anthony Davis solide avec 23 points et 8 rebonds n’a pas pu ralentir le bolide d’OKC. Le Thunder remporte donc la première manche, à l’extérieur, de ces mini-playoffs (102-91). 

Russell Westbrook: 19 points dès le 1e quart !

Avec un enjeu maximal pour ce match de saison régulière, Westbrook n’a pas tardé à mettre la machine en route. En fait, il a même réalisé le meilleur quart-temps de sa carrière dès les 12 premières minutes hier soir. Avec 19 points, Russ a effectivement mis son équipe dans les meilleures dispositions d’entrée. Mais les Pélicans ne sont pas devant le Thunder au classement pour rien. Avec un bel équilibre du scoring, entre Cunningham, Davis, Evans ou encore Anderson qui sort du banc, la Nouvelle Orléans tient tête à OKC après le premier quart (31-29).

Privé de temps de jeu lors du dernier match, Alexis Ajinça apparait sur le terrain en 2e quart et le Français de distingue sans attendre avec 2 paniers consécutifs pour donner l’avantage à son équipe. Anthony Davis continue lui son festival de claquettes dunks et autres gestes spectaculaires dans la peinture et les Pélicans prennent à leur tour un (petit) écart. Westbrook n’est cependant jamais très loin pour rameuter ses troupes. Il inscrit seulement 6 petits poins en 2e quart, et le Thunder arrive à la pause avec un débours tout à fait convenable (57-51) après un ultime tir primé de Quincy Pondexter… qui faisait lui suite à une superbe claquette dunk de Steven Adams !

Les Pélicans craquent en dernier quart…

Au retour des vestiaires, les Pélicans semblent bien décidés à faire le break pour de bon. Eric Gordon sort de sa sieste et Ryan Anderson continue d’enfiler les perles de loin mais l’adresse commence peu à peu à abandonner les hommes de Monty Williams. En face, à l’inverse, le duo Ibaka – Westbrook se fait de plus en plus présent… et de plus en plus pressant ! Le Thunder égalise au score et prend même l’avantage en fin de période grâce à Kendrick Perkins qui place deux petits paniers de rapine sous le cercle (77-76).

Serrée de bout en bout, cet avant-goût des playoffs à l’Ouest va cependant tourner à l’aigre pour les locaux de la Louisiane. Au contact pendant tout le match, les Pélicans craquent en dernier. Alors que l’ancien de la maison, Anthony Morrow (14 points) se régale de quelques tirs longue-distance, les coéquipiers d’Anthony Davis ne trouvent eux plus la mire. Il faut dire qu’en face, Ibaka joue les moulins à vent : 7 contres ! La Nouvelle Orléans commence ainsi le dernier quart avec 5 tirs ratés sur leurs 6 premières tentatives. Le Thunder n’en demandait pas tant et Russell Westbrook non plus. Ce diable de meneur prend alors le contrôle total des opérations. Déjà à 36 points avant le dernier quart, Russ West finit sa soirée à 45 pions, insufflant un 25-15 fatal aux Pélicans dans le dernier quart (102-91).

[box boxscore_040215_nor-okc]

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *