Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
HOU
LAL2:00
SAS
LAC2:30
ORL
CHI3:30
PHO
DAL4:30
News

Le MVP de la nuit : un Brandon Jennings historique (24 points, 21 passes)

Le MVP de la nuit : un Brandon Jennings historique (24 points, 21 passes)C’est ce qui s’appelle porter son équipe sur son dos. Avec 24 points et 21 passes, soit une implication personnelle sur plus de 70 points de son équipe, Brandon Jennings a alimenté la marque des Pistons pendant toute la soirée. Et ce n’est pas un hasard si Detroit termine, à 128 points, avec son plus gros score offensif depuis 2008 !

« Il a été phénoménal [hier] soir. Il a réussi à pénétrer dans la raquette toute la soirée en créant du jeu. Et puis il a réussi ses tirs quand il en a pris. » a commenté un Stan Van Gundy satisfait.

Rejoignant Kevin Porter et Isiah Thomas comme le troisième joueur de l’histoire des Pistons à réaliser un match au-dessus des 20 points et 20 passes, Brandon Jennings entre également, en compagnie d’Andre Miller, Deron Williams, Mahmoud Abdul-Rauf et Stephon Marbury, dans le club très fermé des joueurs à avoir réussi un match à 50 points ou plus et un match à 20 passes ou plus en carrière.

« Je savais que j’avais 11 passes à la mi-temps, dont j’ai continué à appuyer là-dessus. Andre a réussi un match monstrueux. Trouver les gars pour qu’ils aient des tirs faciles, c’est ce que j’aime faire. Ce soir, c’était un de ces matchs où tout s’est bien goupillé, j’avais la raquette qui était complètement ouverte et j’en ai profité. Je n’avais plus qu’à choisir entre le layup ou la passe. Je me suis dit que j’étais proche des 19, donc autant continuer pour atteindre les 20 ! »

Passé de 13 points, 6 passes et plus de 2 balles perdues sur ses 25 premiers matchs à 20 points, 7 passes et moins de 2 balles perdues sur les 15 derniers, Brandon Jennings a pris conscience de l’importance de son rôle de meneur distributeur. Et les Pistons ne s’en portent que mieux !

En fait, selon Yahoo, le vétéran Caron Butler s’est fait une mission de garder Jennings dans le droit chemin. Et avant chaque match, le champion NBA avec les Mavs prend son meneur entre quatre yeux…

« Tu as le talent pour devenir une star, tu as tout pour devenir une star. Montre nous le chemin de la victoire. »

Et ça marche plutôt bien pour Detroit !

Vidéo en cours de chargement...



Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *