NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Phoenix Suns : la confirmation Alex Len

alex-len

Alors que la raquette fut longtemps le point faible des Suns, deux éléments pourraient bien changer durablement cette réputation : Brandan Wright, en provenance de Boston, et Alex Len, enfin débarrassé des pépins physiques responsables d’une première année professionnelle maussade. Cette saison, le pivot s’est imposé dans la rotation de Jeff Hornacek et il donne raison à son entraîneur. Loin d’être encore abouti, Alex Len ne cesse de progresser notamment depuis le début de l’année civile.

Sur les quatre derniers matchs, le jeune joueur a pris 11,8 rebonds de moyenne, une statistique révélatrice de son grand potentiel sous les panneaux.

« C’est ma nourriture, en fait. C’est de cette manière que je mange » répond-il, inspiré, à AZCentral.

Goran Dragic : « Si nous sommes battus en défense, il est là, en second rideau. »

Afin de garnir son garde-manger face aux intérieurs adversaires, Alex Len a passé beaucoup d’heures à renforcer son physique. Fort de ces kilos et muscles en plus, le joueur de Phoenix est aussi plus confiant et ne rechigne pas à batailler sous le cercle.

« J’ai passé beaucoup de temps à soulever de la fonte. Je ne suis plus autant poussé qu’auparavant dans la raquette et je peux prendre ma position et des rebonds. Je dois rentrer dans l’adversaire et ne pas le laisser me bousculer. » commente t-il.

Pour Jeff Hornacek, cette progression est de toute évidence la bienvenue, tant un tel apport n’était guère attendu pour la seconde saison de l’ancien étudiant de Maryland.

« Il progresse presqu’à chaque match. » analyse l’entraîneur, confirmé par Goran Dragic. « C’est plus facile pour nous car nous pouvons être plus agressifs, notamment en défense. On peut mettre la pression sur le ballon car même si nous sommes battus, nous savons qu’il sera là. Il dissuade tellement de tirs. Il est énorme. Il est en train de devenir un grand joueur. À chaque match, il progresse. »

Et son équipe en fait de même, avec une huitième place de la conférence Ouest bien protégée. L’impact d’Alex Len n’y est certainement pas étranger car lui titulaire, Phoenix a gagné 12 de ses 17 derniers matchs. En quelques mois, le pivot est peut-être devenu indispensable à son équipe.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires