Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

La Draft 2014 était-elle maudite ?

embiid1-500x280Un blessé parmi les premiers choix de la draft, ce sont des choses qui arrivent ! Greg Oden, Blake Griffin, Nerlens Noel… Sauf que la draft 2014 bat des records ! A l’image de Joel Embiid, opéré dès cet été et indisponible jusqu’en novembre prochain, ce sont pas moins de 7 des 11 premiers choix de la dernière draft qui sont sur le flanc en même temps alors qu’on n’est qu’au quart de la saison régulière. C’est beaucoup, et la blessure de Jabari Parker, le deuxième choix en juin dernier, c’est un peu la goutte d’eau qui fait déborder le vase.

Sept des 11 premiers choix touchés par de gros pépins physiques

Petit rappel chronologique des faits. Drafté en 3e choix, Joel Embiid est déjà out pour la saison. C’est ensuite Julius Randle (n°7) qui se casse la jambe à la fin octobre. Le 15 novembre, c’est au tour d’Aaron Gordon (n°4) de rejoindre l’infirmerie sans date de retour à cause d’une fracture du pied. Et puis, cette semaine, c’est Jabari Parker qui s’est fait les croisés: saison terminée !

Entre temps, Marcus Smart s’est salement tourné la cheville le 7 novembre alors que Noah Vonleh a lui enchaîné pubalgie et hernie. Pour Doug McDermott, c’est opération du genou il y a une semaine. C’est une véritable hécatombe.. et c’est sans vous parler des déboires de Mitch McGary qui a eu le temps de jouer un match avant de retourner se faire soigner !

De loin, la plus poissarde de la dernière décennie !

On s’est donc penché sur les archives des dix dernières années pour creuser un peu la chose, et on a découvert que c’est effectivement une première sur les dix dernières années. Si l’an passé, la draft 2013 a abrité plusieurs blessés (Alex Len, Anthony Bennett, Otto Porter, CJ McCollum) et notamment Nerlens Noel qui a raté l’intégralité de la saison, la cuvée 2014 est bel et bien la plus poissarde.

La promotion 2007 était également assez fragile avec Greg Oden ou encore Mike Conley, Brandan Wright et Acie Law qui avaient manqué de grosses portions de leur première campagne NBA. Auparavant, à part les Shaun Livingston, TJ Ford, voire Andrew Bynum, les rookies avaient plutôt tenu la route… tout au moins du point de vue du physique pur et dur !

Espérons qu’aucun autre débutant ne rejoigne les quatre déjà « out » pour la fin de saison…

Les principaux rookies blessés (2003-2013)

2013 : Nerlens Noel (saison) ; Alex Len, Anthony Bennett, Otto Porter, CJ McCollum

2012 : Anthony Davis

2011 : RAS

2010: RAS

2009: Blake Griffin (saison)

2008: Danilo Gallinari, Jerryd Bayless

2007: Greg Oden (saison) ; Mike Conley, Brandan Wright, Acie Law

2006: Patrick O’Bryant, Mouhamed Sene, JJ Redick

2005: Andrew Bynum

2004: Shaun Livingston (saison), Andris Biedrins

2003: TJ Ford (saison)

rookies

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés