NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

LeBron James : « Le racisme est toujours là et il n’a pas sa place dans notre société »

NBA: JAN 27 Heat at CelticsL’interview complète de LeBron James sur CNN sera disponible dans la soirée de vendredi aux Etats-Unis. En attendant, il faut se contenter de quelques extraits mais qui sont très intéressants.

Après avoir évoqué son retour à Cleveland, le quadruple MVP est rapidement revenu sur l’autre événement de son été : sa perte de poids. L’ailier a déjà expliqué comment il avait fondu (67 jours de régime à base de légumes, fruits, viandes et poissons), mais n’avait pas évoqué ses sensations. Pour beaucoup, depuis quelques saisons, James pesait environ 122 kilos mais désormais, il est affûté comme jamais.

« Je suis davantage dans les 114 kilos, c’est-à-dire bien plus léger que ces dernières années. Mais je me sens bien et je suis plus rapide. Ce n’est pas une bonne nouvelle pour mes adversaires » sourit-il.

Surtout, James a été interrogé sur les affaires de racisme qui ont secoué la NBA, et plus globalement la société américaine depuis quelques mois. La plus récente d’abord, celle de Danny Ferry, que le King connaît bien.

« Danny était GM quand j’étais à Cleveland (entre 2005 et 2010). Je ne l’ai jamais entendu dire ce genre de choses, mais ce qu’il a dit sur Luol Deng n’était pas bien. Il n’y a pas de place pour ça dans notre sport, dans notre ligue, ni dans la société. »

Une nouvelle prise de position pour James, qui n’avait déjà pas hésité à prendre la parole sur l’affaire Donald Sterling ou après le meurtre de Trayvon Martin, ce gamin de 17 ans abattu en pleine rue car il portait un sweat à capuche.

« Si un sujet m’interpelle et que je juge que quelque chose doit être dit ou fait, alors j’agis. Mais je ne parle pas sans connaître, je me renseigne avant de me lancer. Voilà pourquoi j’avais donné mon avis sur Trayvon Martin. »

Et pour les événements de Ferguson où, là aussi, un jeune afro-américain a été tué par un policier?

« J’ai deux garçons et si un jour, ils partent pour aller je ne sais où, je m’attends ce qu’ils reviennent le soir à la maison. Je ne peux pas imaginer qu’ils ne reviennent pas à cause de quelqu’un qui aura agi sans réfléchir. »

James est avant tout un père de famille comme les autres, mais aussi un personnage public important. Son discours est donc très écouté.

« Le racisme est toujours là, et la seule chose que je peux faire en tant que modèle et leader dans cette société, c’est d’apprendre à mes enfants et aux gens qui me suivent la bonne direction. »

Vidéo en cours de chargement...

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *