Finale
NBA
GSW110
TOR114
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Le Heat décroche sa qualification sur un hold-up

LeBron JamesEn cinq minutes, Miami a montré pourquoi il était le double champion ! En sortant une défense de fer pour rendre muets des Nets désemparés, le Heat termine ce Game 5 sur un 12-0 qui lui offre une nouvelle finale de conférence (96-94). Ray Allen et LeBron James ont été décisifs dans le money time, après avoir laissé D-Wade et Chris Bosh faire le boulot au préalable. Brooklyn et Joe Johnson (34 pts) peuvent encore une fois nourrir des regrets, et auront jusqu’à novembre pour réfléchir à leur avenir.

“Ça s’est toujours passé comme ça pour nous. Ce n’est jamais facile, rien n’est jamais simple. »

En célébrant tel un toréador, debout sur la table de marque, LeBron James laissait donc exploser son soulagement. Dans la douleur, il a répondu présent en attaque (29 pts) et en défense, quand son Heat en avait le plus besoin. Ce quatrième succès face aux Nets, qui lui permet d’accrocher une 10e série victorieuse consécutive en playoffs à son tableau de chasse, le double champion est allé la chercher aux forceps.

« La première chose que nous nous sommes dit quand nous avons préparé cette série, c’est que la clé numéro 1 serait la stabilité mentale. C’est ce dont nous avons fait preuve ce soir dans la fin de match, se réjouit Erik Spoelstra. « Notre concentration et notre intensité mentale ont été incroyables ».

A l’image de son quadruple MVP, récompensé de son agressivité par 15 lancers francs et décisif sur la dernière possession des Nets, Miami a vaincu avec ses cannes, sa caboche et son cœur.

Menés de 7 pts à la pause (42-49), les Floridiens affichaient le visage des mauvais jours. Dwyane Wade (12 pts dans le 1er QT, 20 à la pause) était trop seul alors que LBJ se faisait discret et que le banc était invisible comme un héros de Marvel. Un 8-0 des Newyorkais en fin de première période semait un vent de doute dans l’AmericanAirlines Arena. Sans être particulièrement adroit ni dominateur au rebond, Brooklyn profitait avec pragmatisme des lacunes floridiennes, avec un duo Johnson-Pierce en pleine verve.

Brooklyn mène de 9 points à 5 minutes de la sirène…

C’est d’ailleurs sur deux paniers d’affilée de son arrière All Star que les Nets portent leur pécule à +9 à cinq minutes du terme. The Truth avait déjà fait le taf au préalable derrière l’arc. La défense du tenant devient alors majuscule comme le « D » sans lequel aucun champion ne soulève le trophée : elle force neuf shoots ratés de suite des Nets, qui pataugent d’un coup un seul dans une semoule aussi fine que sa marge d’erreur.

Incapable de scorer, Gotham encaisse un 12-0 décisif. Muet à 7m25 en six tentatives jusque-là, Ray Allen lustre encore un peu plus sa légende en rentrant un tir primé qui fait passer le Heat devant à 32 secondes du buzzer. Les Nets ne reprendront jamais les commandes, la faute à la défense du King et de Ray-Ray sur l’ultime tentative de Joe Johnson. Les quatre tirs primés de Chris Bosh auront aussi fait un bien fou au champion 2012 et 2013.

« Il faut féliciter le Heat pour cette victoire. Dans le dernier quart temps, ils nous ont agressés, on a tenté de répondre en leur rentrant aussi dedans. Ils ont réussi des shoots importants que nous n’avons pas su mettre », regrette Jason Kidd.

Objectif : une 4e finale de suite !

Miami rejoint donc la finale de conférence pour la sixième fois sur les dix dernières saisons et ambitionne désormais de rejoindre les Lakers et les Celtics dans le cercle très restreint des franchises ayant joué quatre Finals de suite.

Pour les Nets, les 180 millions de dollars de masse salariale et luxury tax devaient amener au moins une finale de conférence. C’est un échec, mais après le désastre de la première partie de saison, le bilan sera plutôt positif. Peut-être pas pour son ambitieux proprio.

[videopub http://www.youtube.com/watch?v=bADMtELcOpA]

[box boxscore_140514_mia-bro]

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Brooklyn Nets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés