NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
CLE
MIL1:00
IND
CHA1:00
ORL
LAC1:00
ATL
SAC1:30
MIA
NYK1:30
BRO
DEN2:00
CHI
TOR2:00
SAS
MEM2:30
UTH
PHO4:00
POR
DAL4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • CLE2.49MIL1.54Pariez
  • IND2.02CHA1.8Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

La course au rookie de l’année : un trio se dégage

Michael Carter-WilliamsComme pour les superstars de la ligue qui visent le trophée de MVP, les rookies ont aussi un trophée à aller chercher à la fin de saison. Sur le modèle de notre « Course au MVP », nous vous proposons donc la « Course au rookie de l’année ».

Après un tiers de la saison, un trio se dégage clairement. Trey Burke, Victor Oladipo et Michael Carter-Williams sont les rookies les plus influents et efficaces de cette saison. Ensuite, il y a de bonnes surprises et des déceptions.

1. Michael Carter-Williams (17.8 pts, 7.5 pads, 5.7 rbds, 3.1 ints)

Deux statistiques permettent de mieux comprendre le niveau de jeu de Michael Carter-Williams. D’abord, il est seul joueur de la NBA à tourner à 17 points, 7 passes et 5 rebonds. Ensuite, il est le meilleur intercepteur de la ligue avec 3.1 steals par match. Jamais un rookie n’a terminé une saison avec 3 ballons volés de moyenne.

S’il garde ce rythme, il terminera sa saison rookie avec des moyenne jamais vues. Interceptions exclues, il rejoindra Magic Johnson et Oscar Roberston. Pour faire simple, MCW est sur les bases d’une saison historique. Suffisant pour dominer tous les autres rookies de la cuvée 2013-2014.

2. Trey Burke (13.8 pts, 5.1 pads, 3.2 rbds)

Au moment où Trey Burke a posé pour la première fois ses pieds sur un parquet NBA, le Jazz était à une victoire en douze matches. Depuis, Utah est à 9 victoires et 14 défaites. Le contraste est saisissant. Avec son meneur, le Jazz devient plus compliqué à jouer malgré quelques petits soucis d’adresse (39 %).

Il monte en puissance match après match, tout comme son équipe. Sur les 11 derniers matches, le Jazz est à 6-5. Il a remporté son duel face au troisième de ce classement, Victor Oladipo, en claquant 30 pts, 8 passes et 7 rebonds face aux petits 3 pts à 1/12 du Magic.

3. Victor Oladipo (12.9 pts, 4.2 rbds, 3.6 pads)

Le gamin a du talent et de la dynamite dans les jambes, preuve en est il a déjà réussi un triple double contre les Sixers (26 pts, 10 rbds, 10 pads). Mais il est aussi très irrégulier avec quelques performances à moins de 9 pts alors qu’il est déjà monté régulièrement à 15-20 pts. Parfois, il plonge même à 3 points…

De plus, il est moins bon en décembre qu’en novembre. Oladipo aurait-il pris le rookie wall plus tôt que prévu ou est-ce la faiblesse d’Orlando qui le plombe individuellement ?

4. Tim Hardaway Jr (9.1 pts à 42 % à 3-pts)

Il va peut être pousser vers la sortie Iman Shumpert à New York. Tim Hardaway Jr fait une bonne saison dans le marasme des Knicks. Il est adroit de loin, prend souvent de bons shoots et ses qualités athlétiques font plaisir au public quand il monte au dunk.

Il gagne du temps de jeu (30 min depuis 5 matches), en profite pour scorer presque 14 pts par match. Sûrement la seule bonne surprise à Gotham cette saison.

5. Giannis Antetokounmpo (7.1 pts, 4.6 rbds)

Son nom est imprononçable mais son activité est intéressante depuis plusieurs matches. On ne l’attendait pas pourtant, avec 10.8 pts et 7.8 rbds de moyenne sur les cinq dernières rencontres, Antetokounmpo s’est imposé dans la rotation des faibles Bucks.

Le plus jeune joueur de la ligue (19 ans) a de long bras, idéal pour la défense et aller chercher des alley-oop et un joli potentiel sous le capot.

Déceptions

Ben McLemore, Anthony Bennett, Kentavious Caldwell-Pope

Surprises

Mason Plumee, Tony Snell, Kelly Olynyk

Les highlights des trois meilleures rookies de la saison

Michael Carter-Williams

Vidéo en cours de chargement...



Trey Burke

http://www.youtube.com/watch?v=EX72NqGHauE

Victor Oladipo

http://www.youtube.com/watch?v=JlU46dJkKQA

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires