Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

La NBA envisage de modifier l’arbitrage vidéo

Cette nuit encore, l’arbitrage vidéo a été essentiel pour vérifier que Tony Parker avait shooté avant la sirène sur son fameux tir à 5 secondes de la fin du premier match.

Seulement, à chaque fois, la tâche en incombe aux arbitres, et le visionnage et leur verdict peuvent prendre plusieurs minutes. Conscient que ça casse le rythme, et rallonge les matches, la NBA étudie la possibilité de modifier son mode de fonctionnement.

« On explore l’idée d’effectuer les vérifications des ralentis en dehors du terrain, comme c’est le cas en NHL » avance David Stern. « Ça enlèverait un poids aux arbitres, qui sont déjà dans le feu de l’action. Même s’il faudra réfléchir aux moyens de communication pour demander l’examen d’une séquence, notre objectif reste d’être le plus juste possible et de simplifier la procédure. »

Pour son bras droit, et futur patron de la NBA, Adam Silver, cela semble encore plus évident.

« Simplement en ajoutant une pièce où l’on peut examiner les vidéos, on va accélérer le processus. Si vous avez un groupe d’officiels dans une pièce, et ça peut être n’importe où avec les technologies d’aujourd’hui, on évitera de perdre du temps avec des arbitres qui vont jusqu’à la table, qui soulèvent l’écran, mettent leurs casques, puis demandent des ralentis. Avec une pièce dédiée, des officiels pourraient afficher plusieurs écrans en même temps. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés