Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Privés de Rajon Rondo, les Celtics s’imposent à New York !

Avery Bradley n’était pas annoncé comme le sauveur, mais son apport est tel depuis son retour, qu’il va bientôt falloir le considérer comme tel. Sous son impulsion, les Celtics ont réalisé un véritable exploit en allant battre les Knicks au Madison Square Garden (102-96).

Sans Rajon Rondo, les Celtics se sont appuyés sur leur fondamentaux : la défense et prendre les bons shoots après une bonne circulation de balle. Bradley et Garnett ont été les leaders défensifs, quand Pierce a été le roi du money-time. En face, Carmelo Anthony, et les Knicks avec, s’est cassé le nez sur la machine verte.

Garnett contre Chandler

Sans son meneur, qui est aussi le meilleur passeur de la ligue, on pouvait se demander comment Boston allait entamer la rencontre. Kevin Garnett a vite répondu aux interrogations, en prenant rapidement le match en main. Si bien, qu’à la fin du premier quart temps, il sera le seul titulaire à avoir marqué. En attendant, c’est Tyson Chandler qui va lui répondre. Après un début moyen, New York passe un 11-0 aux Celtics (18-8). Mais Boston a du caractère et de l’orgueil, une réponse en forme de run là aussi, 14-3, et les voici devant (21-22).

Après plusieurs minutes de disette, Carmelo Anthony commence enfin à marquer, alors que son coéquipier, Amar’e Stoudemire avait entre temps réussi son premier shoot à mi-distance de la saison (36-31). Beaucoup plus adroits de loin, les Knicks dominent les Celtics. Mais accrocheur, Boston ne lâche pas et encore moins Paul Pierce, homme du second quart temps avec 15 pts (56-53).

Retour vers le futur

Les Celtics résistent très bien, mieux qu’on pouvait l’imaginer même, mais le troisième quart temps va confirmer une tendance : avec Avery Bradley, cette équipe n’est pas la même. Accompagné de Garnett, le meneur d’un soir change la philosophie des Celtics. Comme son compère à l’intérieur, il amène tout le monde dans ses efforts en défense. On retrouve donc le Boston actif, avec des joueurs affamés et bien en place, le Boston des dernières années. C’est tout simplement le meilleur quart temps des Celtics de la saison (16 pts encaissés à 35 %). Boston a pris les commandes, avec la manière (72-76).

Tension, technique, trash talking…

La domination au score et sur le terrain n’est pas du goût des Knicks. Et sur une prise de position poste bas un peu physique entre KG et Melo, le ton monte. Les deux joueurs récoltent une technique, mais la tension est là, le public donne de la voix, l’atmosphère des playoffs se fait ressentir et le niveau de jeu va naturellement suivre. Désormais, les joueurs parlent beaucoup, se chambrent, mais ils n’oublient pas le plus important : jouer au basket et ça se voit. Cette fin de match est magnifique (86-90).

… et Pierce en sauveur

Mais comme souvent et plus particulièrement au Madison Square Garden, Pierce joue les supers-héros dans le money-time. The Truth supporte la nation verte sur ses épaules et enchaîne les paniers importants. Sans oublier l’apport de Bradley, lui aussi décisif. Un dernier shoot de Pierce sur le tête de Chandler et l’affaire est pliée. Melo n’ayant pas son coup de rein habituel, ni son adresse, ni la possibilité face à la défense de Boston, pour faire la différence comme depuis le début de saison.

Boston s’impose 102-96 et enregistre pour la seconde fois de la saison 3 victoires de suite. Mais celle-ci fait figure de modèle à suivre, de référence pour Doc Rivers. Faire un tel match avec Rondo aurait déjà été une bonne chose, mais sans lui, cela donne un relief particulier et cela confirme les propos de Pierce : « on peut battre tout le monde ». Quand ils jouent comme cela, oui, les Celtics le peuvent.

[videopub http://www.youtube.com/watch?v=F0QdXFiTTRI]

New York / 96 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
C. Anthony 36:51 6/26 4/12 4/7 0 3 3 5 5 1 2 0 20 4
M. Camby 9:53 2/4 0/0 0/0 3 4 7 0 0 1 1 1 4 10
T. Chandler 40:44 4/6 0/0 5/6 8 9 17 1 3 0 1 0 13 27
R. Brewer 18:20 1/4 1/3 0/0 0 1 1 1 2 1 1 0 3 2
J. Kidd 33:17 3/5 2/3 0/0 2 1 3 6 2 1 3 0 8 13
J. Smith 38:34 7/18 4/9 6/7 0 3 3 4 3 2 1 1 24 21
A. Stoudemire 27:50 4/6 0/0 5/6 0 2 2 2 1 0 0 1 13 15
P. Prigioni 14:47 1/3 0/2 0/0 1 2 3 0 1 0 4 0 2 -1
S. Novak 16:06 3/4 3/3 0/0 0 2 2 0 4 0 0 0 9 10
C. Copeland 3:34 0/0 0/0 0/0 0 1 1 0 0 1 0 0 0 2
J. White 0:04 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Total 240 31/76 14/32 20/26 14 28 42 19 21 7 13 3 96 103
Boston / 102 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
B. Bass 31:49 3/3 0/0 0/0 1 2 3 0 1 0 1 0 6 8
P. Pierce 27:32 10/18 3/9 0/0 0 3 3 6 5 1 1 0 23 24
K. Garnett 37:43 6/11 0/0 7/7 2 8 10 2 2 3 1 0 19 28
A. Bradley 32:58 6/11 1/3 0/0 1 2 3 5 5 1 1 0 13 16
J. Terry 30:40 1/7 0/3 0/0 2 2 4 5 3 0 2 0 2 3
J. Green 26:57 5/10 1/1 5/6 1 5 6 3 2 0 1 0 16 18
J. Sullinger 19:13 3/5 0/0 4/4 2 3 5 0 2 0 1 1 10 13
C. Lee 19:58 2/6 1/2 0/0 0 2 2 2 1 3 2 0 5 6
L. Barbosa 13:10 3/3 0/0 2/3 0 0 0 3 0 0 0 0 8 10
Total 240 39/74 6/18 18/20 9 27 36 26 21 8 10 1 102 126

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

New York Knicks en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés