NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Interview Goran Dragic : « Ça fait du bien de parler football… »

Et soudain ses yeux s’illuminent. L’étincelle brûle les paupières, Goran Dragic est heureux. Un sourire enfantin affiche le soulagement : « Cela fait du bien de parler d’autre chose. Le basket c’est mon boulot quotidien ».

Et sa passion ? Le football. Notre échange chaleureux et intimiste sur son premier amour, le fils d’un ancien professionnel en 1ere division slovène le percevrait presque comme un échappatoire.

C’est que le meneur des Suns a d’abord frappé dans un ballon rond avant d’aller tâter de la gonfle après une vilaine blessure, à 11 ans. «Le football j’ai baigné dedans», confie l’ancienne doublure de Steve Nash, autre accro notoire. Il n’a jamais décroché depuis.

Le Milan AC, un béguin de longue date ?

J’ai toujours été fan du Milan. J’adorais Dejan Savicevic, j’aimais aussi Maldini et Inzaghi. Maintenant avec les départ d’Ibra et Tiago Silva le club a plus de mal à conserver son rang, mais ils cherchent une nouvelle identité. Il y a de nouveaux joueurs, ça prend du temps. Je regarde les matches chez moi sur BeIN Sport, surtout les rencontres du championnat espagnol. Mais je suis aussi les autres ligues, j’essaye de regarder tous les joueurs que j’aime bien comme Zlatan au PSG. Il vient d’en mettre quatre contre l’Angleterre avec la Suède, dont son ciseau de fou de plus de 25 mètres. Il est incroyable. Messi est aussi un joueur unique, c’est celui que je préfère car il peut marquer dans tellement de styles différents.

« Le Barça est ennuyeux à regarder »

Plus fan du Real que du Barça ?

Le jeu du Barça et de l’Espagne à base de possessions, avec plus de 200 passes je ne suis pas fan. J’aime les matches ouverts, quand les deux équipes attaquent et vont de l’avant. Mais quand une des deux formations monopolise le ballon 60% ou 65% du temps, c’est ennuyeux à regarder. Le Real a cette capacité de vite se projeter vers l’avant, leur transition entre la défense et l’attaque est très rapide.

Tu vois des points communs entre les deux sports ?

On saute plus au basket et on sprinte sur des plus courtes distances. En football il faut être préparé à couvrir plus de distance et à courir pendant 90 minutes. Le foot m’a beaucoup aidé pour mon jeu de jambes, surtout mes appuis quand je dribble ou quand je défends en individuelle.

« Le Milan AC doit avoir son propre stade »

En tant que supporter, ton meilleur souvenir ?

Quand la Slovénie s’est qualifiée pour son premier Euro en 2000 avec Srecko Katanec comme sélectionneur. Il n’y avait pas de stars ni même de joueurs qui évoluaient dans de gros clubs. Par contre, ils se battaient comme des dingues, c’était une super équipe collective. Deux ans après on a disputé notre première Coupe du monde.

Si demain tu devenais président du Milan AC, tes trois premières mesures ?

Je fais revenir de grandes stars, je remets les vieux maillots de la fin des années 80 et je construis un nouveau stade. San Siro est génial mais je voudrais qu’on ait notre propre stade pour ne plus avoir à le partager avec l’Inter (rire).

Propos recueillis au Staples Center

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *