Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

La nuit des Frenchies : Boris Diaw maladroit

Pas de Tony Parker sur les parquets cette nuit mais cinq Français en lice. Cinq Français mais seulement deux ont joué puisque Johan Petro n’a pas débuté avec Denver, tandis que Yakhouba Diawara est resté scotché sur le banc du Heat. De son côté, Alexis Ajinca enregistre un énième DNP.
En revanche, Boris Diaw et Joakim Noah étaient bien là, et ils ont connu des fortunes diverses.

– En déplacement à Philadelphia, Charlotte avait l’occasion de se débarrasser de cette 14e place qui lui colle à la peau, et de se rapprocher des franchises à la lutte pour une place en playoffs. Malheureusement, les Bobcats ont connu un gros passage à vide dans le troisième quart-temps (14-2 pour les Sixers) et les joueurs de Larry Brown s’inclinent finalement 93-87. Boris Diaw est décevant. Certes, il noircit la feuille de stats (8 pts, 7 rbds, 5 pds) mais on a retrouvé le Boris hésitant des premiers matchs à Charlotte. 2/12 aux tirs, 2 tirs contrés, 5 balles perdues. Face au tandem Dalembert-Young, Boris avait décidé de s’écarter du panier mais son adresse longue distance très trop alétoire (1/6 à 3-pts).

– Alors que son nom circule du côté de Sacramento, Joakim Noah est toujours à Chicago et cette nuit, face aux Wizards, il rend sa copie habituelle : 6 pts, 7 rbds à 100% aux tirs en 23 minutes. Les Bulls ne sont pas guéris mais ils s’imposent 98-86 face à Washington, le dernier de la conférence Est. Une stat a dû faire plaisir à Vinny Del Negro : les 29 passes de son équipe, sur 38 paniers.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Chicago Bulls en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés