NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
MIL127
BRO104
LAL46
GSW41
Pariez en ligne avec Unibet
  • CHA1.79IND2.08Pariez
  • DET2.65CHI1.51Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

Happy Birthday | Le meilleur de l’historique saison 1993/94 d’Hakeem Olajuwon

Cette immense saison est sans doute le sommet de la carrière de l’ancien pivot des Rockets, 58 ans ce 21 janvier. Dominateur, il avait remporté le trophée de MVP, de meilleur défenseur et de MVP des Finals ainsi que la bague de champion.

Comme Michael Jordan en 1988, Shaquille O’Neal en 2000 ou LeBron James en 2013, la saison 1993/94 d’Hakeem Olajuwon fait partie des plus abouties et impressionnantes de l’histoire de la NBA.

Après des envies de départ au début des années 1990 et de trop nombreuses éliminations en playoffs malgré des performances individuelles monstrueuses, le pivot des Rockets avait finalement dominé collectivement la ligue, alors orpheline de Michael Jordan, parti jouer au baseball.

Avec 27.3 points, 11.9 rebonds, 3.6 passes, 3.7 contres et 1.6 interception de moyenne, « The Dream » avait survolé la saison régulière, remportant pour la première fois le trophée de MVP. Mais aussi celui de défenseur de l’année, comme en 1992/93. Il fut donc le deuxième, après Michael Jordan en 1988 et avant Giannis Antetokounmpo en 2020, à gagner ces deux trophées la même saison.

En playoffs, le Hall of Famer avait encore élevé son niveau de jeu avec 28.9 points, 11.9 rebonds, 4.3 passes et 4 contres par match. Ses Finals 1994 contre les Knicks, accrochées et à suspense, couronneront sa fabuleuse année. Champion et MVP des Finals, Hakeem Olajuwon aura réalisé une saison de rêve, comme peu d’autres joueurs.

A lire aussi