NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
PHI115
NYK106
IND106
POR100
OKC110
SAC106
GSW
LAL4:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • ATL2.1BRO1.67Pariez
  • TOR1.04CHA9Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Suspense à son comble entre Orlando et Philly

On peut être le héros d’un soir et ne pas réussir deux fois l’exploit de sauver son équipe. On peut être vilipendé pour sa maladresse et devenir soudainement l’homme par qui la réussite arrive. Demandez pour cela ce qu’ils en pensent à Thaddeus Young et Hedo Turkoglu.
Le premier avait crucifié le Magic lors du Game 3 de cette série avec un shoot à 2 secondes de la fin. Le second cumulait jusque-là un piteux 7/30 aux shoots et semblait ne servir à rien. Le Game 4 fut le théâtre d’un scénario inverse avec cette fois Turkoglu plantant le 3-pts de la gagne à 1 seconde de la fin sur le nez de Young pour une victoire 84-81 d’rlando devant Philadelphie. 2-2 dans la série, le suspense est à son comble.

Dans un match serré et très défensif (36-36 à la mi-temps), Orlando a commencé à se détacher à partir du troisième quart-temps, comptant jusqu’à 10 pts d’avance à 4 min 30 de la fin.
Dwight Howard sortait son 8e match en playoff à plus de 15 pts et 15 rbds (18 pts/18 rbds pour le coup) et les titulaires du Magic étaient tous en double figure, avec une adresse à peu près retrouvée.
Et puis plus rien, le trou ou presque, avec un seul panier d’Hedo Turkoglu.
Les Sixers en profitaient pour revenir dans le sillage d’un 3-pts d’Iguodala puis d’un drive et de lancers-francs d’Andre Miller. 81-81 à 15 secondes de la fin et égalité aussi sur la feuille de marque : tous les titulaires en double figure. Quand on vous dit que c’était serré.

Alors Turkoglu a surgit à 3-pts et à la sirène ou presque. Chapeau à Stan Van Gundy de l’avoir choisi pour son système de la dernière chance, ce n’était pas évident. l’ailier turc avait bien retrouvé la mire, mais de la à penser qu’il était dans une telle confiance. Il s’empare de la balle, temporise derrière l’arc de cercle, change de côté en bénéficiant d’un écran et profite de la défense un peu lâche de Young pour faire ficelle. Il peut aller retrouver ses coéquipiers et montrer son maillot tendu : c’est lui le héros de la soirée.
« Le coach m’a fait confiance. Il a appelé un système pour moi et je suis fier de l’avoir réussi. Je me sens bien, c’est une nouvelle série qui commence désormais. »

Moins sexy qu’un Boston-Chicago ou qu’un Atlanta-Miami, cette série est quand même la plus serrée du premier tour, avec une égalité et trois matches qui se sont déjà joués au buzzer. Le Magic peut avoir réussi à prendre l’ascendant quand même avec cette victoire, d’autant qu’il lui reste à recevoir deux fois, contre un seul match à Philadelphie. Et si Turkoglu continue sur cette lancée…

Le résumé vidéo

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Philadelphia 76ers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés