Pariez en ligne avec Unibet
  • BOS1.57GOL2.43Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

NCAA | Après Stanford et UCLA, Michigan fait une offre au fils de Peja Stojakovic

NCAA – Contacté par plusieurs universités de la Côte Ouest, Andrej Stojakovic attire aussi les convoitises du Michigan de Juwan Howard pour la rentrée 2023.

À Michigan, on aime bien les noms connus. Après Tim Hardaway Jr. ou encore Jon Horford, le frère de Al, les Wolverines sont très intéressés par un autre joueur au patronyme fameux : Andrej Stojakovic (2m01, 84kg).

Basé en Californie, à Carmichael dans la banlieue de Sacramento, ce dernier n’a encore que 17 ans, et donc encore une année « tranquille » au lycée, mais il a déjà reçu des offres de la part de plusieurs universités de la Côte Ouest, dont Stanford et UCLA où le jeune Andrej s’est déjà rendu, pour des visites du campus ce mois-ci.

Le fils aîné de l’ancien sniper des Kings devrait aussi passer par Kentucky pour y faire un tour des infrastructures, sans compter que Kansas, UConn, Tennessee ou encore Indiana sont également sur les rangs pour le recruter.

À Michigan, Andrej Stojakovic pourrait récupérer un poste de titulaire à l’aile, et devenir le scoreur que les fans des Wolverines espéraient voir avec Caleb Houstan. C’est en tout cas le type de discours que devrait lui tenir Juwan Howard pour essayer de le convaincre de rejoindre Ann Arbor à la rentrée 2023.

Classé au 37e rang des meilleurs joueurs de sa classe d’âge (2004), Andrej Stojakovic figure à la 7e place des meilleurs prospects en Californie, avec son joli shoot hérité de son paternel.