Summer
league
Summer
league
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Julius Randle a eu le sentiment d’abandonner ses coéquipiers

NBA – Opéré en avril d’une luxation de l’épaule droite, l’intérieur des Knicks annonce que sa rééducation avance bien. Et vite même.

Julius RandleLe 27 janvier, Julius Randle jouait, sans le savoir, son dernier match de la saison. Dans cette rencontre face à Miami, l’intérieur des Knicks va se blesser. Victime d’une luxation de l’épaule droite, il va lutter pendant plus de deux mois pour tenter de revenir.

Puis, début avril, il décide finalement de jeter l’éponge et de passer par la case opération. Fin de saison donc, et rééducation de plusieurs mois à effectuer. Plus deux deux mois après, où en est-il ?

« Je vais bien. Je suis en bonne santé », assure-t-il au show « 7PM in Brooklyn » avec Carmelo Anthony. « C’est un processus. C’est quelque chose qui prend du temps, je le savais en me lançant. Mais je suis en avance sur le calendrier. Je me sens bien. Je serai prêt quand la saison débutera. » 

Ne pas se faire opérer trop tard

C’est pour cela que Julius Randle – qui pourrait prolonger cet été – a finalement franchi le pas en avril, après plusieurs semaines d’effort pour revenir, afin justement d’éviter d’empiéter sur la saison suivante.

« J’étais en rééducation pendant plus de deux mois en sachant que mon épaule n’était pas en bon état. Donc la question, c’était : est-ce que je joue pour ensuite manquer six ou sept mois après la saison », se demandait-il. « J’allais donc sans doute manquer le début de saison prochaine. »

L’ancien des Lakers et des Pelicans voyait bien aussi qu’il n’allait pas être utile pour le groupe. « Je ne pouvais pas prendre un rebond, ni tomber au sol. Comment aider l’équipe ? », se souvient-il, même si abandonner ses coéquipiers à quelques jours des playoffs fut un crève-cœur pour lui.

« Je me sentais égoïste, avec le sentiment de laisser tomber les autres. J’en étais arrivé à un point où je ne voulais même plus être là, car j’avais l’impression d’être une distraction, un paria. Je me disais qu’il fallait que je reste à l’écart car ils s’en sortaient très bien. J’ai été obligé de me détacher de mon ego, qu’une fois la décision prise, il fallait faire avec et continuer d’avancer. Mais ce n’était pas facile » conclut-il.

Julius Randle Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2014-15 LAL 1 14 33.3 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 1.0 0.0 1.0 0.0 2.0
2015-16 LAL 81 28 42.9 27.8 71.5 2.1 8.1 10.2 1.8 3.0 0.7 1.8 0.4 11.4
2016-17 LAL 74 29 48.8 27.0 72.3 2.0 6.6 8.6 3.6 3.4 0.7 2.3 0.5 13.2
2017-18 LAL 82 27 55.8 22.2 71.8 2.2 5.8 8.0 2.6 3.3 0.5 2.6 0.6 16.1
2018-19 NOP 73 31 52.4 34.4 73.1 2.2 6.5 8.7 3.1 3.4 0.7 2.9 0.6 21.4
2019-20 NYK 64 33 46.0 27.7 73.3 2.4 7.4 9.7 3.1 2.8 0.8 3.0 0.3 19.5
2020-21 NYK 71 38 45.6 41.1 81.1 1.2 9.0 10.2 6.0 3.2 0.9 3.4 0.3 24.1
2021-22 NYK 72 35 41.1 30.8 75.6 1.7 8.2 9.9 5.1 2.9 0.7 3.4 0.5 20.1
2022-23 NYK 77 36 45.9 34.3 75.7 1.8 8.1 10.0 4.1 3.0 0.6 2.8 0.3 25.1
2023-24 NYK 46 35 47.2 31.1 78.1 2.2 7.0 9.2 5.0 2.7 0.5 3.5 0.3 24.0
Total   641 32 47.0 33.3 74.8 2.0 7.4 9.4 3.7 3.1 0.7 2.8 0.4 19.1

Comment lire les stats ? MJ = matches joués ; Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; Off = rebond offensif ; Def= rebond défensif ; Tot = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; Pts = Points.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Tags →