Summer
league
Summer
league
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Draft 2024 | Présentation de Carlton Carrington (Pittsburgh)

Draft 2024 – Capable de scorer comme peu de joueurs dans cette cuvée, Carlton dit « Bub » Carrington pourrait faire des ravages en NBA.

Carlton Carrington avec Pittsburgh

Carlton Carrington revient de loin. Absent du Top 100 des meilleurs lycéens américains d’ESPN il y a un an, le « guard » s’est révélé cette saison à Pittsburgh. Encore inconstant, sur la durée d’un match comme sur toute la saison durant laquelle il a connu un gros creux durant l’hiver, « Bub » a montré par séquences qu’il ne manquait pas de talent. Carrington avait débuté sa carrière NCAA par un triple-double et l’a conclu par une belle prestation (24 points à 9/17) dans la courte défaite des siens contre North Carolina au premier tour du tournoi national. Encore très jeune, le cousin éloigné de Rudy Gay semble déjà prêt pour le niveau supérieur.

Profil

Poste : meneur – arrière
Taille : 1m92
Poids : 88kg
Equipe : Pittsburgh Panthers (NCAA)
Stats 2023/24 : 13,8 points (à 41,2%), 5,2 rebonds, 4,1 passes en 33,2 minutes

Points forts

– La création de tir. Son aisance naturelle et son talent pour se créer ses points par sa qualité de shoot sont assez bluffants pour un joueur de première année universitaire. Carrington a tourné à plus de 50% à 2-points sur des tirs après dribble (50,9%), une marque de très haut niveau. Quand il est en rythme, Carrington peut déjà faire mal derrière l’arc (40,5% sur les tirs à 3-points contestés en « catch-and-shoot »), même s’il lui faut encore gagner un bon mètre de recul comme zone de confort pour être dangereux. Sur « pick-and-roll », Carrington est déjà très mûr pour analyser la défense, et sanctionner les hésitations défensives.

– Le potentiel. A pas encore 19 ans, il les aura en juillet, Carrington a une vraie marge de progression. Il a déjà passé plusieurs caps durant sa saison avec les Panthers, à la création comme en défense. L’intéressé estime d’ailleurs que sa défense est « tellement sous-estimée » dans une interview à HoopsHype. Il fait preuve de volonté et a les armes physiques pour faire le job dans ce secteur.

Point faible

– L’individualisme. Pas aidé par le collectif balbutiant de « Pitt » cette saison, « Bub » Carrington a parfois tendance à trop en faire et force de mauvais choix, entre tirs précipités et passes à l’adversaire. Il doit également se construire quelques moves pour exister dans l’attaque de cercle, quasi absente de son jeu, et souvent conclu par une tentative contestée, voire désespérée.

Comparaison

Par son jeu offensif quasi exclusivement en-dehors de la raquette, et avec une grande efficacité, « Bub » Carrington évoque C.J. McCollum, avec un physique à la D’Angelo Russell.

Pronostic

Autour du Top 20, alors qu’il ne figure pas pour le moment parmi les invités à la « Green Room ».

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités