Summer
league
Summer
league
MIL21
CLE41
LAC
BRO22:00
IND
MIN23:30
WAS
HOU0:00
NOR
ORL1:30
ATL
SAS2:00
TOR
DEN3:30
GSW
CHI4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Une soirée cauchemar pour Luka Doncic

NBA – Auteur de 27 points à 11 sur 27 aux tirs, Luka Doncic a pris ses 5e et 6e fautes en trente secondes à quatre minutes de la fin.

Luka DoncicJamais Luka Doncic n’avait été exclu dans un match de playoffs, et ce n’est que la troisième fois de toute sa carrière ! C’est dire si sa sortie pour six fautes dans le Game 3 est un événement.

Sans être forcément un tournant de la rencontre, cette 6e faute a privé Jason Kidd de son meilleur joueur pour les quatre dernières minutes, et Kyrie Irving s’est retrouvé plus esseulé que jamais pour tenter l’exploit.

« On n’a pas pu jouer physique… Je ne veux rien dire, mais je n’en sais rien… Six fautes dans une finale NBA. Franchement, mec… Soyez meilleurs que ça ! » lance-t-il aux arbitres. Alors qu’il n’avait que deux fautes à l’entrée du 4e quart-temps, Luka Doncic va en prendre quatre en huit minutes, dont deux en trente secondes ! Les deux sur des actions litigieuses avec Jaylen Brown. Sur la 5e, l’ailier des Celtics l’enroule avec son coude, mais les arbitres sifflent la faute à Doncic. Sur la 6e, le Slovène joue le passage en force, mais les arbitres ont estimé qu’il avait bougé son pied droit pour barrer la route à son adversaire.

Luka Doncic défend mal et s’épuise…

Jason Kidd a bien sûr pris un challenge, et les ralentis n’apportent pas de véritable réponse. Mais les arbitres sont restés sur leur décision, et Luka Doncic a regardé le « money time » depuis le banc… « Je ne vais pas prendre un challenge à chaque faute » peste Jason Kidd, tandis que Luka Doncic « n’a pas le souvenir » d’avoir déjà pris des 5e et 6e fautes en trente secondes.

Quoi qu’il en soit, Luka Doncic n’était pas dans un grand soir. Diminué physiquement, il a râlé dès les premières minutes du match. Et c’est souvent le cas lorsque les choses ne vont pas dans son sens. La défense de Boston est trop physique et trop variée, et lorsqu’il n’a pas Derrick White ou Jrue Holiday sur le dos, c’est le duo Tatum-Brown qui prend le relais. Résultat : 11 sur 27 aux tirs, et 1 sur 7 à 3-points.

Pour Jason Kidd, la fatigue joue beaucoup, et c’est parce que Luka Doncic est ciblé en défense. Clairement, le Slovène n’arrive pas à tenir ses duels défensifs, et il compense par des contacts. Et donc des fautes.

Au bord du « sweep »…

« Il a une cible dans le dos et il doit comprendre qu’on sera derrière lui en défense et qu’on va le protéger » explique le coach des Mavericks. « Il porte une lourde charge en attaque, et ils l’ont collé sur chaque action. Il faut qu’il soit capable de jouer en étant capable de se reposer en attaque. »

Au bord du « sweep » et alors qu’aucune équipe n’a remporté une série après avoir été menée 3-0, Luka Doncic reste positif. « Ce n’est pas terminé tant que ce n’est pas terminé… Nous devons donc y croire et je sais qu’on va se dire que c’est le premier à quatre victoires et que nous allons nous serrer les coudes. Nous perdons ensemble, et nous gagnons ensemble, et on va rester soudés » conclut-il à propos du Game 4 prévu vendredi.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Tags →