Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Rayan Rupert se plaît dans le nouveau projet des Blazers

NBA – Dans la saison pleine de blessures des Blazers, Rayan Rupert a pu récupérer du temps de jeu. Et progresser à vue d’oeil !

Rayan RupertAprès une saison rookie qui lui a offert pas mal de temps de jeu à partir du mois de mars, Rayan Rupert espère garder la dynamique pour sa seconde campagne en Oregon. S’il prend quelques jours de vacances de retour au pays, l’arrière/ailier tricolore n’est jamais très loin de parquets…

« Je fais des aller-retours entre la France et Portland en ce moment. Et ça va être le cas pendant tout l’été. Je m’entraîne des deux côtés », a-t-il expliqué chez nos confrères de beIN Sports.

Responsabilisé, avec plus de 32 minutes au mois d’avril, chez des Blazers en roue libre très rapidement, Rayan Rupert a pu engranger beaucoup d’expérience et s’habituer au rythme infernal de la NBA. Lui qui dit avoir parfois enchaîné « 8 matchs en 8 jours » avec son « two-way contract » !

« Ça a été une bonne année d’apprentissage. Au début, c’est vrai que j’étais plus en G-League pour travailler mon jeu et prendre en confiance. Et en fin de saison, j’ai eu plus d’opportunités en NBA et j’ai essayé d’en profiter au maximum. Ça m’a en tout cas permis de progresser énormément. »

À 6 points, 4 rebonds et 3 passes de moyenne sur ce fameux mois d’avril, plus de bonnes séquences défensives, Rayan Rupert a montré qu’il pouvait d’ores et déjà assumer un rôle de joueur de complément. Mais, à 26% aux tirs dont 31% à 3-points, il a également révélé ses limites, évidentes à ce stade de sa très jeune carrière.

« Faire sa place dans la Ligue, ça se fait étape par étape »

« Je n’ai pas envie de m’arrêter à un poste. Je sais que faire sa place dans la Ligue, ça se fait étape par étape donc forcément ça va être défendre dur, mettre mes tirs à 3-points et petit à petit essayer de monter. Je suis quelqu’un qui peut jouer poste 2 et poste 3. »

Bien conscient de la marche à suivre, et guidé par Chauncey Billups, l’ancien de l’Insep et des New Zealand Breakers peut tout à fait s’intégrer dans le nouveau projet des Blazers. Derrière le trio d’arrières (Scoot Henderson, Shaedon Sharpe et Anfernee Simons) et DeAndre Ayton, il y a des places à prendre chez les « role players ».

“Scoot a eu un début de saison un petit peu compliqué mais il a toujours gardé le sourire tous les jours. Son état d’esprit n’a pas changé, comme son éthique de travail. Il n’a pas arrêté d’aller à la salle pour travailler », conclut Rayan Rupert. « C’est un leader qui communique beaucoup. […] On parle beaucoup entre nous, jeunes comme vétérans, et on est motivé à revenir l’année prochaine pour viser le play-in. »

Rayan Rupert Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2023-24 POR 39 16 33.5 35.9 76.0 0.6 1.7 2.4 1.6 1.4 0.3 0.8 0.1 4.0
Total   39 16 33.5 35.9 76.0 0.6 1.7 2.4 1.6 1.4 0.3 0.8 0.1 4.0

Comment lire les stats ? MJ = matches joués ; Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; Off = rebond offensif ; Def= rebond défensif ; Tot = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; Pts = Points.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités