Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Un Connecticut Sun éclatant en ce début de saison WNBA

WNBA – Le Connecticut Sun n’a pas lâché un seul de ses six premiers matchs depuis le début de la saison 2024.

Le Connecticut SunVoilà ce qu’on appelle des débuts parfaits ! Le Connecticut Sun vient ainsi d’enchaîner une sixième victoire en six matchs, en ayant corrigé le Phoenix Mercury (70-47) la nuit dernière. Un succès bâti en provoquant 20 pertes de balles et en limitant la meilleure marqueuse de la ligue, Kahleah Copper, à seulement 7 points !

Ces cinq dernières saisons, le Sun est toujours allé en demi-finale et a même participé à deux Finales WNBA, en 2019 et en 2022, sans jamais parvenir à décrocher le titre suprême. Mais ce début de saison confirme les grandes ambitions de l’équipe actuelle, qui a tout ce qu’il faut pour remporter son premier titre dans la ligue féminine.

Toutefois, les coéquipières de Alyssa Thomas n’ont pas toujours écrasé leurs adversaires. Elles ont ainsi gagné de quatre points l’Indiana Fever et Caitlin Clark, d’un point contre Minnesota et de nouveau quatre points contre le Sky, ce qui laisse une marge de progression.

« Je n’ai pas le sentiment que nous ayons joué notre meilleur basket des deux côtés du terrain pendant 40 minutes, » modère la coach, Stephanie White. « Nous ne tirons pas particulièrement bien, mais notre défense nous a toujours donné l’opportunité de l’emporter. Nous devons trouver un peu plus de continuité en attaque. Nous devons trouver un peu plus de confiance. Nous avons mis beaucoup de pression sur notre défense pour qu’elle soit parfaite tous les soirs, et même si cela a été un succès jusqu’à présent, les équipes de cette ligue sont trop bonnes. »

Le plus important est à venir

Même si cette série d’invincibilité est une excellente chose pour démarrer la saison, le Connecticut Sun sait qu’il ne peut pas se satisfaire de victoires en mai, et doit voir plus loin.

« C’est bien de prendre un bon départ, mais les victoires ne signifient pas grand-chose en mai, si ce n’est que cela vous donne un peu de confiance, » explique Stephanie White. « Nous comprenons que c’est une longue saison. Nous comprenons que nous voulons atteindre le pic de performance au bon moment, lorsque viendra le temps des playoffs. Ce dont je suis le plus fier, c’est que nous trouvons différentes façons de gagner. Et c’est important dans les derniers instants, lorsqu’il s’agit de construire cette confiance dans les moments décisifs. »

L’heure n’est donc pas au relâchement pour le Sun de DeWanna Bonner, DiJonai Carrington, Tyasha Harris, Brionna Jones et compagnie. « Nous savons que c’est une longue saison, et il n’y a pas le temps de se sentir trop à l’aise ou de s’en satisfaire, nous devons simplement continuer ce que nous faisons, » affirme Alyssa Thomas.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Tags →