Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le MVP de la nuit | Anthony Davis, le plaisir retrouvé !

NBA – Avec 22 points, 13 rebonds, 4 passes, 3 interceptions et 6 contres, Anthony Davis a écoeuré les intérieurs de Cleveland.

anthony davisÀ l’image des Lakers, Anthony Davis termine la saison en boulet de canon. C’est neuf victoires en dix matches pour les coéquipiers de LeBron James, et AD en impose sous les panneaux avec 24.5 points et 14.4 rebonds de moyenne depuis le All-Star Game. Samedi soir, face aux « Twin Towers » de Cleveland, l’intérieur des Lakers compile 22 points, 13 rebonds, 4 passes, 3 interceptions et 6 contres.

Son agressivité a fait très mal, son envergure en défense aussi, et il signe une évaluation de +42 avec seulement 11 tirs pris. On retiendra son gros passage en 3e quart-temps (11 points) pour mener un 19-0 qui va assommer définitivement les Cavaliers. « Nous sommes confiants, et même très confiants dans notre franchise et à chaque fois que nous entrons sur le terrain. Je pense que la plus grande différence, c’est que nous nous amusons », souligne Anthony Davis. « Chacun prend ses responsabilités. Si quelqu’un fait une erreur, on lui hurle dessus. Mais personne n’en fait une histoire. Parce que nous savons tous pourquoi nous sommes ici, pour essayer de gagner ».

Defensive Player Of The Year pour son coach

Il y a effectivement du plaisir retrouvé dans le jeu des Lakers, mais aussi de l’agressivité en défense. Ce n’est pas encore sur 48 minutes, mais quand les Lakers se mettent à défendre, c’est plutôt impressionnant.

« Il faut juste se concentrer sur nous, et chercher des moyens de s’améliorer individuellement et collectivement. Tout le reste viendra naturellement » explique Darvin Ham, qui considère Anthony Davis comme le meilleur défenseur de l’année. « L’essentiel est de jouer à un niveau élevé de chaque côté du terrain. Une fois qu’on se met à défendre et à limiter les adversaires à un tir, c’est difficile de nous contenir. Il faut continuer à défendre et à prendre soin du ballon, et les joueurs se sont montrés à la hauteur sur le plan défensif. »

Pour Anthony Davis, la notion de plaisir est aussi très importante, davantage que la place finale au classement. « On s’en amuse » assure-t-il. « Neuf victoires sur 10 matches, 10 victoires sur 11 matches, peu importe, on n’avance même pas ! C’est dire comme la côte Ouest est bonne. »

Il exagère un peu puisque les Lakers atteignent la 8e place, et c’est la première fois en 2024 !

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Tags →