Summer
league
Summer
league
CHI
MIL22:30
NYK
CHA23:00
BOS
MIA0:30
PHI
DET1:00
TOR
OKC2:30
POR
SAS3:00
DAL
UTH4:30
GSW
PHO5:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le professeur Kevin Durant met en avant les progrès de l’élève Bol Bol

NBA – Face aux Cavaliers, Bol Bol a réalisé sa meilleure performance (15 points, 6 rebonds, 2 interceptions) depuis son carton contre Houston, en février.

Bol BolAuteur d’un gros match à 25 points fin février, Bol Bol avait déjà suscité quelques louanges à Phoenix. Dans la victoire contre Cleveland, l’intérieur a joué de solides minutes afin de prendre le relais des titulaires. En 22 minutes, soit son quatrième plus gros temps de jeu cette saison, le joueur de 24 ans a compilé 15 points à 5/8 au tir, dont 3/4 à 3-points. Il a également ajouté 6 rebonds, 1 passe décisive, 2 interceptions et 1 contre pour une évaluation de +20.

Il s’agit de son deuxième meilleur match cette saison avec les Suns. Si sa présence sur le terrain était aléatoire en début de campagne, l’atypique intérieur n’est resté assis qu’un seul match depuis début février et semble monter en puissance, avec un Kevin Durant qui l’a pris sous son aile.

« Fantastique » juge ainsi l’ailier sur la performance de son coéquipier contre Cleveland. « Vous savez, Bol progresse à chaque fois qu’il rentre sur le terrain. Il comprend de plus en plus quelle est sa mission. C’est aussi un super shooteur, avec ce 3/4 derrière la ligne à 3-points, il peut couper au cercle et aussi utiliser sa taille. Il s’agit de s’appuyer sur ces performances et de toujours continuer à s’améliorer »

KD comme mentor

On avait déjà pu apercevoir des images de l’ancien joueur des Warriors conseiller Bol Bol face à Utah, un peu plus tôt dans la saison, lorsque celui-ci s’était fait siffler une faute sur une pénétration de Collin Sexton. Le joueur avait pris la tablette et décortiqué la séquence avec son coéquipier, qui se plaignait du coup de sifflet de l’arbitre.

Résultat ? Après que Durant avait poointé doigt la position du corps et des mains en défense, Bol avait rectifié le tir et réalisé deux contres sur des pénétrations du Jazz. Pour Kevin Durant, c’est quelque part logique d’encadrer son jeune camarade puisqu’ils ont des qualités athlétiques similaires.

« On regarde tous beaucoup de séquences sur le banc. Vous savez que j’adore toute la technologie que nous avons maintenant et vérifier s’il y avait vraiment faute ou pas. Donc nous avons parlé de technique et de choses qui peuvent nous aider tous les deux » décrit KD. « On essaye d’éviter ce genre de fautes. Bo’ et moi avons le même type de physique, donc j’essaye de lui dire aussi certaines choses que j’essaye d’ajouter dans mon jeu. »

De quoi définitivement lancer la carrière du fils du regretté Manute Bol, non conservé par les Nuggets et le Magic à cause justement de sa défense défaillante, malgré quelques étincelles offensives ?

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Tags →