Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

La difficile et compliquée gestion des « two-way contract » à Memphis

NBA – Les limitations liées au « two-way contract » n’aident pas Memphis, en manque de bras. Trey Jemison, Scotty Pippen Jr. et Jacob Gilyard sont disponibles mais ne peuvent pas jouer toutes les rencontres…

Trey Jemison GrizzliesMarcus Smart, Ja Morant, Desmond Bane, Brandon Clarke. Tels sont les joueurs qui remplissent l’infirmerie des Grizzlies depuis plusieurs semaines. Outre le talent évident dont sont privés les joueurs de Memphis à cause des blessures, ce sont aussi et tout simplement des bras et des jambes en moins.

Si bien que Taylor Jenkins a été très limité pendant plusieurs matches, avec peu de joueurs sur son banc… Et dès qu’il avait des éléments sous la main, avec les « two-way contract« , le coach était parfois prié de ne pas les faire jouer !

Car, on le rappelle, les joueurs signés avec ces contrats n’ont le droit d’être actifs que sur 50 matches de saison régulière, le reste se jouant en G-League. Par exemple, Jacob Gilyard en est déjà à 48 apparitions sur la feuille (pour 37 joués). C’est pour cette raison qu’il a été écarté les 12 et 14 février, avant de rejouer contre les Bucks.

« C’est difficile. On doit affronter des défis sur le plan mental », confesse le joueur. « Je ne joue pas un back-to-back ou le match d’avant. Si je joue une fois dans la semaine, ça me sort un peu du rythme. Ce n’est clairement pas facile, mais au fond, je suis là pour soutenir mes coéquipiers et les aider à gagner. »

Un dilemme se pose : ne pas jouer ses cartes même si on en a besoin

Les Grizzlies ne veulent pas trop vite griller leurs cartes, afin d’éviter de se retrouver encore plus décimés d’ici quelques semaines. Le même problème se pose avec Trey Jemison et Scotty Pippen Jr, également signés en « two-way contract ». Comme ils sont arrivés en cours de saison, ils n’ont pas 50 matches devant eux. Le total est calculé au prorata du reste de la saison.

Ainsi, Trey Jemison est arrivé le 9 février, il est donc autorisé à 19 matches. Il a déjà été actif trois fois, il lui en reste donc 16. Scotty Pippen Jr, lui, a été blessé et a alterné les matches joués et ceux où il n’a pas été en tenue.

« On doit jongler. C’est dur de prendre ces décisions, de préserver certains matches », explique Taylor Jenkins. « Pippen l’a compris. J’ai été franc avec lui quand il est arrivé. Il restait 40 matches à jouer, mais il n’a pas 40 rencontres devant lui, donc c’est malheureux. Peut-être que la ligue devrait regarder ça de près car il mérite de pouvoir jouer tous les soirs. »

Pour les conserver après la limite, les Grizzlies doivent offrir un contrat classique à ces joueurs-là. Pour ça, il faut de la place et Memphis n’en a pas. Il faudra donc couper un joueur. Et s’ils remplacent Jacob Gilyard après ses 50 matches, le nouveau « two-way contract » sera évidemment limité, à cause du prorata.

« On verra quand ça arrivera. On y pense, c’est évident, et j’essaie que ça ne m’affecte pas trop », avoue Jacob Gilyard.

LEXIQUE

Two-way contract : Conçu pour créer une nouvelle passerelle entre la NBA et la G-League, ce type de contrat permet à chaque équipe de s’attacher les services de deux ou trois joueurs supplémentaires, pour les faire évoluer principalement dans leur franchise de ligue de développement affiliée mais aussi jusqu’à 50 matches en NBA.

Tirs Rebonds
Joueurs MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Bp Int Ct Fte Pts
Ja Morant 9 35.3 47.1 27.5 81.3 0.7 4.9 5.6 8.1 3.0 0.8 0.6 2.1 25.1
Desmond Bane 42 34.4 46.4 38.1 87.0 0.9 3.5 4.4 5.5 2.7 1.0 0.5 2.9 23.7
Jaren Jackson, Jr. 66 32.2 44.4 32.0 80.8 1.3 4.2 5.5 2.3 2.4 1.2 1.6 3.6 22.5
G.g. Jackson 48 25.7 42.8 35.7 75.2 1.1 3.0 4.1 1.2 1.4 0.6 0.5 1.3 14.6
Marcus Smart 20 30.2 43.0 31.3 76.8 0.3 2.4 2.7 4.3 3.1 2.1 0.3 2.7 14.5
Scotty Pippen, Jr. 21 25.1 49.3 41.7 74.5 1.0 2.1 3.2 4.7 2.7 1.7 0.5 2.9 12.9
Lamar Stevens 19 23.0 44.6 28.9 79.1 1.3 3.8 5.1 1.1 0.8 0.9 0.9 1.6 11.5
Brandon Clarke 6 22.4 55.9 16.7 14.3 2.2 3.2 5.3 1.5 0.5 0.8 1.0 1.3 11.3
Luke Kennard 39 25.6 44.8 45.0 88.9 0.3 2.6 2.9 3.5 1.4 0.5 0.1 1.0 11.0
Jake Laravia 35 23.0 38.9 34.0 82.6 1.5 2.2 3.7 1.7 1.3 0.8 0.3 2.0 10.8
Santi Aldama 61 26.5 43.5 34.9 62.1 1.2 4.6 5.8 2.3 1.1 0.7 0.9 1.5 10.7
Vincent Williams, Jr. 52 27.6 44.6 37.8 80.0 1.1 4.4 5.6 3.4 1.8 0.9 0.7 2.6 10.0
Jordan Goodwin 17 29.3 34.9 31.1 63.3 2.8 5.2 8.0 4.5 1.6 1.5 0.5 1.9 10.0
David Roddy 48 23.2 40.2 30.1 68.7 1.1 3.1 4.2 1.6 1.1 0.5 0.2 1.4 8.4
Ziaire Williams 51 20.3 39.7 30.7 82.7 0.7 2.8 3.5 1.5 1.3 0.7 0.2 1.7 8.2
Derrick Rose 24 16.6 46.1 36.6 88.9 0.3 1.6 1.9 3.3 1.3 0.3 0.1 0.9 8.0
Trey Jemison 23 24.9 55.1 0.0 84.0 2.8 3.0 5.8 1.2 1.4 0.5 1.2 3.0 7.4
Maozinha Pereira 7 17.4 51.4 38.5 70.0 1.6 3.7 5.3 0.3 0.7 0.9 0.6 1.4 6.9
Xavier Tillman, Sr. 34 20.6 40.8 22.6 41.9 1.6 3.0 4.6 1.7 0.9 1.2 1.0 1.8 6.0
Zavier Simpson 7 23.1 31.5 29.4 75.0 0.6 2.3 2.9 3.6 1.4 1.0 0.4 1.6 6.0
Jaylen Nowell 9 17.4 40.0 17.4 100.0 0.3 1.2 1.6 1.8 0.6 0.3 0.0 1.4 5.7
Bismack Biyombo 30 23.9 56.3 0.0 47.8 1.9 4.5 6.4 1.7 1.3 0.3 1.1 2.7 5.2
Dejon Jarreau 9 16.6 34.0 30.8 45.5 0.9 4.0 4.9 2.9 1.0 0.7 0.2 1.6 4.8
Jacob Gilyard 37 17.7 41.7 42.5 100.0 0.2 0.9 1.2 3.5 0.8 0.7 0.1 0.9 4.7
John Konchar 55 21.3 42.3 31.7 84.0 1.3 3.4 4.7 2.0 0.8 0.9 0.9 1.4 4.3
Matthew Hurt 8 14.2 35.3 25.0 100.0 1.1 0.9 2.0 0.5 0.3 0.4 0.4 1.0 4.0
Wenyen Gabriel 5 16.2 36.4 16.7 0.0 1.4 3.6 5.0 0.6 1.6 0.4 0.4 2.0 3.4
Kenny Lofton, Jr. 15 6.6 37.8 30.0 53.3 0.1 0.9 1.0 0.9 0.4 0.2 0.2 1.0 2.6
Yuta Watanabe 5 16.4 31.6 10.0 0.0 0.0 1.8 1.8 1.0 0.6 0.6 0.0 1.0 2.6
Timmy Allen 5 25.1 26.1 0.0 50.0 0.8 2.6 3.4 1.0 0.4 0.8 0.0 3.6 2.6
Tosan Evbuomwan 4 18.5 26.7 25.0 0.0 2.0 1.5 3.5 1.5 0.3 0.0 0.3 1.3 2.5
Jack White 4 15.9 12.5 20.0 0.0 1.0 2.0 3.0 0.3 0.5 1.0 0.3 0.8 1.5
Shaquille Harrison 3 2.0 50.0 0.0 0.0 0.0 0.7 0.7 0.0 0.0 0.0 0.3 0.0 0.7

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités