Matchs
NBA hier
Matchs
hier
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Interview Bilal Coulibaly : « Avec Victor, on va prendre beaucoup de plaisir à rejouer ensemble »

NBA – À la veille du début du week-end du All Star Game à Indianapolis, les Wizards avaient organisé une réception en l’honneur de Bilal Coulibaly. Basket USA était là.

Bilal Coulibaly Victor WembanyamaL’ambiance était bon enfant dans la Network Room de l’hôtel Hyatt d’Indianapolis, autour de Bilal Coulibaly, de sa famille et de ses proches. À l’invitation des Wizards, plusieurs médias français étaient présents pour célébrer la sélection du 7e choix de la dernière Draft au Rising Stars Challenge de vendredi. « Nous sommes chanceux d’avoir quelqu’un comme Bilal Coulibaly dans notre équipe, et nous souhaitons le mettre en avant le plus possible, » nous lâche Will Dawkins, le GM des Wizards.

C’était donc l’occasion pour nous d’évoquer avec Bilal Coulibaly son premier All-Star Weekend aux côtés de Victor Wembanyama, ce qu’il souhaite en tirer, mais également ses objectifs pour la fin de saison de Washington.

Bilal Coulibaly, nous sommes à Indianapolis à la veille du Rising Stars Challenge pour lequel vous avez été sélectionné. Quel est votre état d’esprit ? Est-ce que vous réalisez que vous allez participer à cet évènement ?

Je réalise même si tout est allé très vite. On a joué la veille à La Nouvelle-Orléans et je suis arrivé ici dans la nuit. Mais une fois ici, quand tu vois toute l’organisation, les affiches… Je sens qu’on va vraiment passer un bon moment.

Avant le début de saison, est-ce que c’était un objectif pour vous de participer à ce Rising Stars Challenge ?

C’était vraiment un objectif. Je voulais vraiment m’imposer comme un des meilleurs rookies dès le début de saison, malgré le fait que la franchise expliquait que j’étais l’un des plus jeunes joueurs de la ligue. Je voulais vraiment montrer à tout le monde que je pouvais faire partie des meilleurs joueurs de cette cuvée, et je suis vraiment content d’être là aujourd’hui.

Il y a beaucoup de joueurs qui font le Rising Stars une ou deux fois mais derrière, il n’arrive pas à revenir en tant que All-Star. C’est un objectif élevé, comment pouvez-vous l’atteindre à l’avenir ?

Rising Stars ou pas, mon seul objectif depuis mon arrivée à Washington c’est d’être dans la salle et de travailler sur mon jeu. Il n’y a que comme ça que tu peux continuer à progresser. Par exemple, même pendant ce week-end, je vais continuer à m’entrainer avant ou après les interviews et les diverses obligations. Peu importe l’heure, je ne sais pas encore, mais c’est vraiment ma priorité. Il faut que je trouve un moment pour être dans la salle et continuer à bosser.

Essayer de faire le show

Pau Gasol a réalisé le vœu de toute la France du basket en reformant le tandem Bilal Coulibaly – Victor Wembanyama dans la même équipe. On imagine qu’il y a une certaine fierté d’être ensemble au Rising Stars Challenge ?

Ça fait plaisir, forcément. Je sais qu’il y avait beaucoup de Français qui souhaitaient que ça arrive et ça fait plaisir de pouvoir leur faire plaisir. Et je sais qu’on va prendre beaucoup de plaisir à rejouer tous les deux ensemble.

Est-ce que ça va vous rappeler les tournois de jeunes en région parisienne où vous enchainiez les matchs ? À la seule différence que le monde entier aura les yeux rivés sur vous.

(Il rigole) C’est clair que ce ne seront pas les mêmes spectateurs mais le sentiment sera le même. Simplement d’être nous-mêmes, prendre du plaisir sur le terrain et puis c’est le All-Star Weekend donc on va essayer de faire le show mais aussi de gagner, bien évidemment.

A lire >> Le programme complet du All-Star Week-end

Vous dites « gagner », alors que dans ce genre de match il n’y a généralement pas vraiment de défense. Vous êtes connu pour vos qualités défensives, comment est-ce que vous pouvez amener un tout petit peu d’intensité aux matchs de demain pour pouvoir gagner ce Rising Stars ?

Je sais que si je me mets à défendre, les autres vont forcément s’y mettre aussi. Peut-être pas tout le monde mais au moins mes coéquipiers. Si tout le monde suit et que toute notre équipe se met à défendre, les autres vont être obligés de s’y mettre. Il faut que ça joue des deux côtés sinon c’est moins marrant donc on va essayer de rendre ce Rising Stars compétitif pour les fans.

Avant de jouer contre Victor en janvier, vous aviez annoncé vouloir lui dunker dessus. Est-ce qu’une petite partie de vous espérait ne pas être dans la même équipe pour tenter de le postériser pendant le Rising Stars ?

(Il rigole) Je ne sais pas… Vu les messages que je recevais des fans qui espéraient vraiment qu’on jouent ensemble, j’avais quand même envie de leur faire plaisir et de jouer avec lui. Et puis même pour moi, ça me fait plaisir de pouvoir rejouer avec lui après la saison dernière. Maintenant, c’est vrai que si j’avais été drafté dans une autre équipe, j’aurais vraiment essayé de lui dunker dessus. Mais bon… le hasard a voulu qu’on soit dans la même équipe donc ce ne sera pas possible.

« J’ai hâte d’échanger avec Pau Gasol »

Outre le Rising Stars Challenge, est-ce qu’il y a des évènements ou des joueurs, en activité ou retraités, avec lequel vous avez envie de passer du temps pendant ce week-end ?

Avant tout, je vais profiter de l’expérience à 100% avec ma famille parce qu’ils ont fait le déplacement. Donc pouvoir faire des diners ensemble, on va aller à tous les évènements ensemble, donc ça va être sympa de partager ça avec eux. Niveau joueur, j’ai hâte d’échanger avec Pau Gasol, notre entraineur pour le Rising Stars, car je sais qu’il connait vraiment tout sur la NBA. Je vais essayer de lui poser quelques questions et de prendre le temps de bien parler avec lui pour pouvoir en apprendre encore plus sur la NBA.

Il vous reste 28 matchs avant la fin de la saison. Quand on s’était vu à San Francisco, vous aviez émis le souhait d’avoir un peu plus la balle en attaque. Est-ce que vous avez d’autres objectifs pour cette deuxième partie de saison ?

Déjà, j’aimerais bien qu’on gagne un peu plus de matchs et qu’on continue à s’améliorer. Défensivement, je trouve qu’on est bien meilleur qu’en début de saison. Et puis offensivement, je trouve que j’ai un plus la balle qu’avant. J’ai quelques systèmes pour moi donc c’est bien. Et puis, continuer à travailler.

La « trade deadline » vient de passer. Même si aucune rumeur ne vous concernait, comment avez-vous vécu ces dernières semaines ? D’autant que les Wizards ont effectué beaucoup de changements…

C’est vrai que c’était nouveau pour moi comme situation. Surtout que, comme tu le disais, on a fait beaucoup de changements. Donc tout le monde est sur son téléphone en train de consulter les réseaux pour voir ce qui se dit et c’est la que je me rends compte de comment fonctionne la NBA, en fait. Tout peut vraiment changer du jour au lendemain, et c’est pour ça qu’il faut vraiment continuer à travailler pour essayer de contrôler son destin du mieux possible.

Bilal Coulibaly veut découvrir Brandon Miller

Entre joueurs, est-ce que vous en parlez ou c’est un peu tabou ?

On essaie de pas trop s’en soucier parce que pendant toute cette période, on a quand même des matchs à jouer donc on essaie de se focaliser sur le jeu et de ne pas trop y penser. Sinon, ça peut avoir un impact sur ton niveau sur le terrain. Donc faut faire abstraction.

Dernière question, outre Wemby, quel est le coéquipier dans votre équipe du Rising Stars Challenge avec lequel vous avez le plus envie de jouer ou de découvrir ?

Dans mon équipe, j’aime bien Brandon Miller. J’aime bien comment il joue. C’est un bon scoreur et il est très compétitif, c’est quelque chose qui m’avait marqué quand on a joué contre lui à Charlotte. J’aime bien ce genre de mentalité et j’ai hâte de découvrir comment il est hors du terrain.

Propos recueillis à Indianapolis.

Bilal Coulibaly Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2023-24 WAS 63 27 43.5 34.6 70.2 0.9 3.2 4.1 1.8 2.2 0.9 1.4 0.8 8.4
Total   63 27 43.5 34.6 70.2 0.9 3.2 4.1 1.8 2.2 0.9 1.4 0.8 8.4

Comment lire les stats ? MJ = matches joués ; Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; Off = rebond offensif ; Def= rebond défensif ; Tot = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; Pts = Points.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités