Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le MVP de la nuit | Joel Embiid domine « le meilleur joueur de la ligue »

NBA – Joel Embiid a fait la totale au dernier MVP des Finals avec une sortie à 41 points, 7 rebonds et 10 passes décisives et la victoire en prime face au champion en titre (126-121).

Joel EmbiidSon opposition avec Nikola Jokic à domicile l’an dernier avait marqué un moment fort de sa saison de MVP. Joel Embiid avait alors dominé le MVP en titre avec 47 points dans un succès référence pour Philadelphie.

Un an plus tard, le pivot des Sixers a remis ça avec un nouveau match XXL à 41 points, 7 rebonds et 10 passes décisives. Le duel était évidemment attendu et Joel Embiid s’est montré à la hauteur du rendez-vous avant de savourer son étreinte face à son « meilleur ennemi » à la fin du match.

« Je lui est simplement dit que c’était le meilleur joueur de la ligue », a-t-il déclaré. « Comme je vous l’ai dit, il a gagné un titre, c’est la meilleure équipe de la ligue, et c’est le MVP des Finals. Donc, je lui a dit de continuer comme ça, de continuer à faire ce qu’il sait faire, et que c’est pourquoi il est le meilleur de la ligue ».

Un genou qui va bien

D’entrée, il a su se montrer efficace et a ainsi pu entrer dans son match et prendre confiance. Il s’est également distingué par son efficacité à la création, avec des ballons bien ressortis pour des 3-points qui ont fait mal, en troisième quart-temps notamment. Enfin, son quatrième quart-temps est venu asseoir sa domination. Il a en effet été impérial dans le « money-time », bouclant avec brio le 18-2 des siens par trois paniers dont un 2+1 devant Aaron Gordon et un 3-points sur la tête du Joker pour sceller le sort du match (123-113).

Récemment revenu d’un petit pépin au genou, il a ainsi montré qu’il était bel et bien remis puisqu’il s’agit de son deuxième match de suite à 41 points, le tout en « back-to-back » !

« Le duel de ce soir ne se résume pas à un match de poids lourds », rappelait Nick Nurse avant la rencontre. « Il y a un peu plus que ça. Je pense que cela vaut la peine d’aller voir ce qui se passe ce soir ». Nikola Jokic tenait un discours similaire, ne souhaitant pas commenter l’idée d’un potentiel duel en juin prochain…

« Je ne joue pas contre lui, je joue contre Philadelphie » expliquait le Joker. « C’était un bon duel ».

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités