Summer
league
Summer
league
PHO68
MIL43
BOS29
DAL37
CHI
ATL0:00
DET
NYK1:00
SAS
PHI2:30
MIA
TOR3:00
OKC
GSW4:30
CHA
POR5:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Keyonte George et le Jazz surprennent le Heat

NBA – Le Jazz a su s’appuyer sur son collectif (8 joueurs à 9 points et plus) et un Keyonte George en feu sur la fin pour s’imposer 117-109 face à Miami, privé de Jimmy Butler dans le dernier quart-temps.

Keyonte George et le Utah JazzFin de série pour le Heat, qui restait sur quatre succès de rang mais n’a pas su sortir vainqueur de son déplacement à Salt Lake City. Dans un match serré jusqu’au début du « money-time », c’est finalement le collectif des Jazzmen qui a fait la différence face au tandem Herro-Adebayo (25 et 27 points).

Le Jazz est rentré au vestiaire en tête d’un petit point après une première mi-temps équilibrée (54-53), avec Tyler Herro en leader offensif d’un côté et Collin Sexton de l’autre, à 16 points chacun.

Dominateurs dans la peinture (38 à 22 en première mi-temps), à l’image des dunks de Walker Kessler et Collin Sexton pour passer devant juste avant le repos, les Jazzmen ont continué de tenir tête au Heat au retour des vestiaires.

Il y a d’abord eu un 10-2 alimenté par Collin Sexton et Simone Fontecchio puis six points de Keyonte George pour replacer Utah en tête (75-73). Puis il a fallu répondre aux 3-points du trio Robinson-Herro-Love pour rester dans le coup à l’issue du troisième quart-temps, avec Jordan Clarkson et Kelly Olynyk en renfort (88-88).

La lutte est restée intense et indécise jusqu’au bout, à l’image du duel à distance entre Jamal Cain et John Collins, auteur de deux paniers à 3-points pour répondre aux 6 points de l’arrière floridien (96-96).

Dans le « money-time », Keyonte George a allumé la mèche avec un lay-up et un 3-points. Malgré un nouveau panier extérieur de sa part (108-100), Miami a réussi à revenir à -2 grâce au trio Herro-Jaquez-Highsmith avant de craquer pour de bon suite à deux nouveaux paniers à 3-points du Jazz, signés Keyonte George et Lauri Markkanen (114-106).

À 17 secondes de la fin, après un ultime block de Simone Fontecchio sur Jaime Jaquez Jr, Collin Sexton a eu le sang-froid nécessaire aux lancers-francs pour plier la rencontre et sceller la victoire, 117 à 109, la neuvième de la saison à domicile pour le Jazz.

CE QU’IL FAUT RETENIR

– Le bonjour de Kelly Olynyk. Joueur du Heat de 2017 à 2021, l’intérieur du Jazz s’est rappelé aux bons souvenirs de son ancienne formation en collant 19 points, avec 6 rebonds et 10 passes décisives en sortie de banc ! C’est l’un de ses matchs les plus complets de la saison. Il a été le parfait « role player » en bonifiant le jeu tout en étant efficace. Il s’est même offert un panier important dans le « money-time », tout en toucher.

– Keyonte George, l’arme fatale. Le rookie du Jazz était dans un bon jour et ses trois paniers à 3-points dans le dernier quart-temps, au cours d’un match serré jusque-là, ont fait très mal au Heat. Auteur de 12 de ses 21 points dans le dernier acte, l’arrière a été le facteur X du « money-time ».

– Miami trop diminué. Déjà privé de Josh Richardson et Caleb Martin, Erik Spoelstra a une nouvelle fois dû composer sans Kyle Lowry, et a été privé de Jimmy Butler après six minutes dans le troisième quart-temps, à cause d’une blessure au pied droit qui l’a empêché de prendre part à la suite de la rencontre. C’était sans doute trop pour Miami qui a fini par flancher en terrain hostile.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités