Summer
league
Summer
league
PHO115
MIL90
BOS69
DAL76
CHI
ATL0:00
DET
NYK1:00
SAS
PHI2:30
MIA
TOR3:00
OKC
GSW4:30
CHA
POR5:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Remplacer Deandre Ayton par Jusuf Nurkic, une décision « unanime »

NBA – Le propriétaire des Suns, Mat Ishbia, a défendu ce choix, estimant que le nouvel arrivant collait mieux à l’effectif largement reconfiguré cet été.

Deandre Ayton - Jusuf Nurkic« Je crois qu’on a la meilleure équipe de la ligue. » Avant de tirer cette conclusion, Mat Ishbia a vu son équipe de dirigeants se démener ces dernières semaines pour renouveler l’effectif des Suns, quasiment de fond en comble. Cette reconfiguration s’est terminée il y a quelques jours avec le transfert de Deandre Ayton vers Portland, contre Jusuf Nurkic, dans le cadre de l’échange plus large autour de Damian Lillard.

Faire une croix sur premier choix de la Draft 2018, pour récupérer son homologue de Portland, n’était pas la décision du seul propriétaire, ou d’un autre décideur des Suns. Il s’agissait d’une « décision unanime ».

« Nurkic est plus adapté à notre équipe. On essaie de gagner un titre maintenant. Ce que Nurkic peut faire sur le terrain, et en dehors, son intégration dans la franchise, c’est ce qui nous convient le mieux. En plus de ça, on a récupéré Grayson Allen et Nassir Little, un groupe de gars qui nous rendront meilleurs. Notre équipe s’est incontestablement améliorée ce jour-là », affiche un Mat Ishbia confiant.

Ce dernier estime que le nouveau venu n’aura peut-être pas le même rendu statistique que Deandre Ayton, même si à temps de jeu égal, leurs productions sont très proches. « Mais il jouera son rôle », poursuit le propriétaire.

À savoir, selon l’intéressé, « faire les petites choses, être bon en défense, prendre les rebonds, je suis l’un des meilleurs pivots défensifs. […] Et comme Book (Devin Booker) a dit, je dois jouer meneur de jeu maintenant ! », en rigole le Bosnien, en référence à la pénurie de joueurs sur le poste 1.

Deandre Ayton va « impressionner » à Portland

Celui-ci « remercie » les Blazers de l’avoir envoyé à Phoenix et placé dans une telle situation. « Je n’ai jamais eu la chance d’être membre d’une ‘super team’ par le passé », formule le joueur de 29 ans qui dit ne pas venir « remplacer Ayton » et ne pas ressentir de pression. Le fait d’évoluer aux côtés de « trois joueurs capables de marquer 30 points par match », Kevin Durant, Devin Booker et Bradley Beal, est une chance selon lui dont il veut profiter. « Sur qui faire prise à deux ? », se demande-t-il.

Jusuf Nurkic devrait voir ses responsabilités offensives être réduites au contact des superstars, là où celles de Deandre Ayton, au sein de l’équipe en reconstruction des Blazers, devraient connaître la courbe inverse. Mais, Mat Ishbia s’attend ainsi à ce qu’il « impressionne beaucoup de monde ».

« Les transferts, c’est la partie la plus difficile dans ce business mais c’est aussi réaliser que (les joueurs transférés) peuvent être dans de meilleures situations. J’ai vu Deandre arriver à Portland avec un grand sourire. Au moment de lui serrer la main lors de son départ après le transfert, on pouvait sentir à son énergie qu’il s’agissait d’une nouvelle opportunité », rapporte Devin Booker qui, en s’adressant aussi à Mikal Bridges et Cam Johnson, ajoute : « Ils ont fait des choses pour cette franchise qui ne seront jamais oubliées. »

L’arrière est désormais le dernier représentant de l’effectif qui a atteint la finale NBA… deux ans plus tôt. « C’est tout à fait normal, c’est la NBA. Cela fait des années et des années que cela se passe comme ça. C’est normal pour moi », relativise Kevin Durant qui, huit mois seulement après son arrivée, fait office de « pilier » de l’équipe…

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités