Summer
league
Summer
league
MIA120
MEM118
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Deandre Ayton : « J’ai le sentiment que le monde entier me déteste »

NBA – Deandre Ayton regrette d’avoir souvent été pointé du doigt et compte revenir plus fort et changer l’image qu’il estime avoir auprès du grand public.

Deandre AytonDeandre Ayton a confié son mal-être en marge d’une opération de charité aux Bahamas, où il a fait un don de 10 000 dollars pour financer des initiatives de soutien aux étudiants, enseignants et écoles de son pays natal.

Le pivot des Suns semble usé d’être régulièrement au centre de polémiques, celles-ci ayant été nombreuses depuis le début de sa carrière, entre sa non-prolongation avant la dernière année de son contrat rookie durant l’intersaison 2021, et ses brouilles répétées en postseason avec son ancien coach, Monty Williams. Cette saison encore, ce dernier avait fini par le reléguer sur le banc dans la série face à Denver, lui préférant Jock Landale pour faire face à Nikola Jokic. Son coéquipier s’était par ailleurs ému de la façon dont Deandre Ayton pouvait être vu de l’extérieur.

Dans un entretien avec Eyewitness News Bahamas, l’intérieur de Phoenix n’a pas mâché ses mots pour exprimer son ressenti et s’est dit déterminé à profiter de cette intersaison pour changer les mentalités à son sujet.

« J’ai le sentiment que le monde entier me déteste d’une certaine manière », a-t-il ainsi carrément lâché. « Je suis le gars que beaucoup de gens pointent du doigt. Je le vois et je le ressens. Mais c’est ce sur quoi j’ai principalement travaillé, cinq à six jours par semaine depuis que nous avons perdu, pour me motiver à changer ce que les gens pensent de moi. Peu importe comment on le dit, j’ai l’impression de ne pas avoir de fans et je le sens parce que le monde entier le dit. Mon objectif pour l’été est de changer ce discours. Débloquer tout ce qui peut l’être et se concentrer sur moi, pour changer tout ça ».

Le soutien de Frank Vogel et Bradley Beal

Alors qu’il s’apprête à fêter ses 25 ans, Deandre Ayton pourra notamment s’appuyer sur une nouvelle dynamique pour l’aider à accomplir cet objectif, avec un notamment un nouveau coach, Frank Vogel, qui sait l’importance que son poste 5 peut avoir aux côtés de son trident majeur Beal-Booker-Durant.

Il avait d’ailleurs insisté sur ce point lors de sa conférence de presse de présentation, glissant qu’il serait un élément « essentiel » de son dispositif, tant en défense qu’en attaque.

Autre nouvel arrivant, Bradley Beal avait également eu un petit mot à son attention, pour lui rappeler que les Suns auront besoin de lui, et feront donc le nécessaire pour le soutenir et l’aider à atteindre son potentiel.

« C’est un joueur très talentueux. C’est l’un des meilleurs pivots de la ligue et un défenseur volontaire. Je pense que c’est un art qui s’est perdu dans notre jeu. Son impact sera énorme cette année pour nous », avait-il déclaré.

Des mots que Deandre Ayton avait sans doute besoin d’entendre…

Deandre Ayton Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2018-19 PHX 71 31 58.5 0.0 74.6 3.1 7.1 10.3 1.8 2.9 0.9 1.8 0.9 16.3
2019-20 PHX 38 33 54.6 23.1 75.3 3.9 7.6 11.5 1.9 3.1 0.7 2.1 1.5 18.2
2020-21 PHX 69 31 62.6 20.0 76.9 3.3 7.2 10.5 1.4 2.8 0.6 1.5 1.2 14.5
2021-22 PHX 58 30 63.4 36.8 74.6 2.6 7.7 10.2 1.5 2.5 0.7 1.6 0.7 17.2
2022-23 PHX 67 30 58.9 29.2 76.0 2.6 7.4 10.0 1.7 2.8 0.6 1.8 0.8 18.0
2023-24 POR 55 32 57.0 10.0 82.3 3.2 7.9 11.1 1.6 2.0 1.0 1.8 0.8 16.7
Total   358 31 59.2 24.4 76.1 3.1 7.5 10.5 1.6 2.7 0.7 1.7 1.0 16.7

Comment lire les stats ? MJ = matches joués ; Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; Off = rebond offensif ; Def= rebond défensif ; Tot = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; Pts = Points.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités