Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Dirk Nowitzki impressionné par Alexandre Sarr et Melvin Ajinça

Mondial U19 – Ambassadeur de la FIBA, Dirk Nowitzki donne son avis sur le niveau de la compétition, et sur les joueurs qui l’ont impressionné.

NowitzkiAmbassadeur de la Coupe du monde 2023 et Président de la commission des joueurs auprès de la FIBA, Dirk Nowitzki était ce week-end en Hongrie pour assister à la fin du Mondial U19. La légende du basket allemand n’a pas eu la chance de participer à cette compétition car à son époque, l’épreuve avait lieu tous les quatre ans.

« Cela aurait été bien parce que notre génération 1978 en Allemagne était en fait une très bonne équipe. Certains d’entre eux (Sven Schultze, Mithat Demirel, Robert Maras) ont joué avec moi dans l’équipe nationale senior » rappelle l’ancien « franchise player » des Mavericks.

Qu’a-t-il retenu de l’édition 2023 remportée par l’Espagne face à la France ?

« Tout d’abord, j’ai trouvé que la demi-finale entre la France et les États-Unis avait été fantastique. Le niveau était excellent. Le niveau était intense. Il y avait de l’adresse, des actions… Il y avait des grands pour contrer… Je pense que ce match avait tout ce qu’il faut pour être un grand match. C’était passionnant jusqu’à la fin. J’ai été un peu surpris de la défaite des États-Unis. Mais la France est une équipe difficile. Elle a de l’envergure, de l’adresse, de la création… C’était un grand match. »

« Sarr est athlétique et il a un gros potentiel »

Sur le plan individuel, l’Allemand a aussi retenu quelques talents français.

« Côté France, (Alexandre) Sarr est athlétique et il a un gros potentiel. J’ai bien aimé (Melvin) Ajinca, et j’ai d’ailleurs joué avec son cousin Alexis Ajinca. Ils sont vraiment très solides » estime Dirk Nowitzki. « L’Espagne était bien sûr impressionnante. Ils ont beaucoup joué sur leurs arrières et Jordi Rodriguez tire facilement. Et puis Izan Almansa est vraiment solide, avec une bonne longueur, de bonnes mains. Il peut finir à l’intérieur. »

Du côté des Etats-Unis, il a été impressionné par les arrières. « J’aime bien (Dylan) Harper, dont le père est Ron Harper. Je le connais parce que j’étais un grand fan des Chicago Bulls. Je l’aime beaucoup. J’aime bien Tre Johnson. Il est très jeune, mais on voit qu’il sait shooter et jouer sans ballon » constate Dirk Nowitzki, avant d’évoquer deux intérieurs japonais. « Akira Jacobs et Yuto Kawashima sont intéressants et ils savent jouer. J’ai trouvé que le niveau général était assez bon. »

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités