Summer
league
Summer
league
CHI81
MIL76
NYK40
CHA47
BOS
MIA0:30
PHI
DET1:00
TOR
OKC2:30
POR
SAS3:00
DAL
UTH4:30
GSW
PHO5:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Première saison réussie pour Will Hardy à Utah

NBA – Pour sa première expérience sur un banc, le coach se retrouvait avec un groupe éclaté, sans stars, et sans automatismes. Il échoue aux portes du « play-in » alors qu’on lui promettait l’enfer.

Après plusieurs saisons à viser le titre, sans succès, le Jazz a fait exploser son groupe l’été dernier. Donovan Mitchell et Rudy Gobert sont partis, Quin Snyder aussi. Le visage de l’équipe pour cet exercice 2022/2023 était donc radicalement différent de celui de la saison 2021/2022.

Danny Ainge voulait repartir de zéro, pour une reconstruction totale, avec Will Hardy aux commandes. Mais finalement, avec un Lauri Markkanen devenu All-Star, le Jazz va surprendre et réaliser une saison bien meilleure que celle attendue en octobre dernier.

Avec 37 victoires, avant le dernier match de la saison, le Jazz échoue simplement aux portes du « play-in ». Il y aura sûrement des regrets, néanmoins, c’est tout de même une réussite pour Hardy, surtout pour une première expérience sur un banc.

Will Hardy a accéléré la reconstruction

« Il y a des gens qui travaillent avec nous et avec moi, des gens pour qui je travaille, et aussi toute une équipe de joueurs que j’ai entraînés toute l’année. Vous pouvez leur demander ce qu’ils en pensent », liste le coach pour le Deseret News, avant néanmoins d’accepter les louanges. « Je suis fier de la façon avec laquelle cette année s’est déroulée. Pas question, pour moi, de ne pas quitter la saison la tête haute. »

Comment Hardy a-t-il réussi à créer une nouvelle alchimie avec un groupe sans aucune expérience commune ? Rappelons que cet effectif était formé avec des joueurs venus de Cleveland, Minnesota, Los Angeles, suite aux différents transferts.

« On voulait s’assurer que tous les membres de l’équipe avaient le sentiment de faire partie de l’équipe », répond l’entraîneur. « La NBA peut parfois être très lourde. Il y a les stars, qui ont le ballon tout le temps, et tout tourne autour d’elles. On ne parle que d’elles, et il y a les autres. On voulait créer un environnement dans lequel tout le monde avait l’impression de faire partie du groupe. »

Kris Dunn, symbole d’un effectif de revanchards

L’exemple de Kris Dunn est parlant. Le meneur de jeu est arrivé en cours d’exercice, fin février, pour un contrat de 10 jours. Il a clairement et rapidement retrouvé des sensations et montré qu’il pouvait rejouer à ce niveau, avec 12.3 points, 5.1 passes et 4.1 rebonds de moyenne en 25 minutes. Et comme Hardy voulait que la question de sa gestion soit posée aux joueurs, l’ancien de Washington a témoigné.

« Le coach m’a fait sentir que je faisais partie de l’équipe », confirme Dunn. « C’est un super groupe, avec de bons gars. Avec son système, le coach veut que tout le monde touche le ballon. Et quand chacun a la balle, il se sent intégré au groupe. On a l’impression de faire quelque chose de bien sur le parquet. »

Tirs Rebonds
Joueurs MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Bp Int Ct Fte Pts
Lauri Markkanen 55 33.1 48.0 39.9 89.9 2.2 5.9 8.2 2.0 1.4 0.9 0.5 1.8 23.2
Collin Sexton 78 26.6 48.7 39.4 85.9 0.9 1.7 2.6 4.9 2.1 0.8 0.2 2.0 18.7
Jordan Clarkson 55 30.6 41.3 29.4 88.1 0.9 2.5 3.4 5.0 2.7 0.6 0.1 1.5 17.1
John Collins 68 28.0 53.2 37.1 79.5 2.3 6.1 8.5 1.1 1.4 0.6 0.9 2.8 15.1
Kenny Lofton, Jr. 4 22.7 60.0 33.3 81.8 2.5 2.5 5.0 4.8 1.5 0.8 0.5 2.3 13.8
Keyonte George 75 27.0 39.1 33.4 84.8 0.2 2.6 2.8 4.4 2.5 0.5 0.1 1.2 13.0
Talen Horton-tucker 51 19.8 39.6 33.0 80.7 0.4 2.0 2.4 3.5 1.3 0.9 0.4 1.8 10.1
Simone Fontecchio 50 23.2 45.0 39.1 80.0 1.0 2.5 3.5 1.5 1.0 0.6 0.4 1.6 8.9
Kelly Olynyk 50 20.4 56.2 42.9 84.2 1.3 3.8 5.1 4.4 1.6 0.7 0.2 2.6 8.1
Walker Kessler 64 23.3 65.4 21.1 60.2 2.6 4.9 7.5 0.9 1.0 0.5 2.4 2.1 8.1
Darius Bazley 6 23.7 62.1 25.0 83.3 1.3 3.2 4.5 0.8 1.2 1.0 1.2 0.5 8.0
Brice Sensabaugh 32 18.3 39.0 29.6 90.2 0.5 2.7 3.2 1.7 1.5 0.4 0.2 1.3 7.5
Taylor Hendricks 40 21.4 45.0 37.9 79.3 1.2 3.5 4.6 0.8 0.7 0.7 0.8 1.9 7.3
Johnny Juzang 20 18.6 46.4 41.6 71.4 0.4 1.5 1.8 1.2 0.7 0.2 0.1 1.5 7.2
Kris Dunn 66 18.9 47.0 36.9 68.8 0.8 2.1 2.9 3.8 1.2 1.0 0.4 2.0 5.4
Ochai Agbaji 51 19.7 42.6 33.1 75.0 0.7 1.8 2.5 0.9 0.7 0.5 0.6 1.3 5.4
Omer Yurtseven 48 11.4 53.8 20.8 67.9 1.5 2.8 4.3 0.6 0.8 0.2 0.4 1.1 4.6
Luka Samanic 43 9.4 38.0 20.3 78.6 0.5 1.9 2.4 0.4 0.7 0.1 0.2 0.7 4.1
Kira Lewis, Jr. 12 9.9 45.0 15.4 77.8 0.4 0.6 1.0 1.6 0.5 0.3 0.1 0.3 3.8
Micah Potter 16 11.6 47.5 42.9 75.0 0.6 2.1 2.7 0.4 0.3 0.3 0.4 0.9 3.3
Jason Preston 7 10.2 31.6 0.0 0.0 0.9 1.6 2.4 2.3 0.3 0.3 0.1 0.4 1.7

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Tags →